Bande-annonce
Affiche Aniki, mon frère

Aniki, mon frère

(2000)

Brother

12345678910
Quand ?
7.3
  1. 8
  2. 11
  3. 23
  4. 87
  5. 272
  6. 796
  7. 1902
  8. 1490
  9. 427
  10. 125
  • 5.1K
  • 322
  • 1.9K

Pour ne pas se soumettre au clan qui a tué son boss, Yamamoto, un yakuza de Tokyo, retrouve son jeune demi-frère, Ken, à Los Angeles.

Casting : acteurs principauxAniki, mon frère
Casting complet du film Aniki, mon frère
Match des critiques
les meilleurs avis
Aniki, mon frère
VS
United States of Kitano

Aniki n'est certainement pas le meilleur film de Kitano, ne serait-ce que pour cette envie de s'américaniser pour toucher un plus large public. Mais est-il vraiment un mauvais film ? Absolument pas ! L'action est pour le coup délocalisé à Los Angeles, tout comme le mafieux du nom de Aniki, campé par Kitano, ayant fui son Japon natal pour sauver sa peau. Sur place, il retrouve son demi-frère et sa bande de dealers avec des petits problèmes qu'il règlera avec des gros calibres, ainsi ils...

22
Avatar Under-Breizh
3
Under-Breizh
Kitano à Hollywood

Passages à tabac, gunfights, yakuzas, gangs latinos, mafia italienne... Los Angeles mise à feu et à sang et personne ne bouge le petit doigt. Vous me direz, on s'en fout, l'essentiel c'est d'en avoir plein les yeux. D'ailleurs les images sont de qualité, c'est un fait. Mais alors que penser des raccourcis d'un scénario inabouti, du manque de transition entre les scènes (quand le réalisateur propose un flashback dans l'histoire, il faut bien trois minutes pour qu'on s'en rende compte, même à... Lire la critique de Aniki, mon frère

5
Critiques : avis d'internautes (38)
Aniki, mon frère
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Kitano aux USA !

On dirait que Kitano n'a accepté avec "Aniki - Mon Frère", une commande des studios hollywoodiens, que pour mieux démontrer sa singularité et son indépendance, voire son indifférence face à la machine du cinéma de divertissement. Il filme donc L.A. comme Tokyo, et choisit d'emblée de se placer du côté des marginaux et des exclus, sans alibi politique ni moral. Le... Lire la critique de Aniki, mon frère

4 2
Avatar Eric Pokespagne
7
Eric Pokespagne ·
Découverte
California bleeding

Lorsqu’on a vu Sonatine et Hana-Bi, on a vu à peu près tout le cinéma contemporain de Takeshi Kitano, et les films suivants semblent une redite constante des mêmes thèmes, d’une même... Lire l'avis à propos de Aniki, mon frère

22 4
Avatar Sergent Pepper
6
Sergent Pepper ·
Critique de Aniki, mon frère par sseb22

Ça faisait plusieurs années que je l'avais vu et mon opinion de ce film n'a pas changé. Ce n'est pas son meilleur film mais c'est le plus accessible de ses films de Yakuza. Si vous voulez initier qquelqu'un à la patte Kitano, je pense qu'il faut commencer par celui-ci et lui demander ensuite s'il a remarque quelque chose de différent et s'il a aimé. Ensuite, vous pouvez passer à Violent Cop et... Lire l'avis à propos de Aniki, mon frère

10 5
Avatar sseb22
8
sseb22 ·
Yakuza 6 : LA.

Pour son premier et unique film aux USA, Aniki mon Frère, Takeshi Kitano parle de ce qu’il connaît le mieux : les yakuza, la Mafia, la guerre entre les deux, la fraternité et la violence. Ces cinq éléments se retrouvent à foison dans Aniki mon Frère, un film aussi éreintant que passionnant, doté d’un casting pléthorique (on y retrouve Antwon Tanner, Amaury Nolasco, Omar Epps, Lobo... Lire l'avis à propos de Aniki, mon frère

4
Avatar CeeSnipes
9
CeeSnipes ·
Critique de Aniki, mon frère par IllitchD

L’identité Kitano est dans Aniki, mon frère sans qu’elle y soit (j’avoue cette phrase laisse à désirer). Pas que le film n’ait pas son âme de cinéaste mais il y manque une aura. Ce petit quelque chose. Il n’y a pas la poésie qui régnait dans certains de ses longs, on ne sent pas d’osmose entre les acteurs (des différentes nationalités) bien qu’il est plaisant de revoir Ren Osugi, Susumu... Lire la critique de Aniki, mon frère

5
Avatar IllitchD
6
IllitchD ·
Toutes les critiques du film Aniki, mon frère (38)
Bande-annonce Aniki, mon frère
Vous pourriez également aimer...