Bande-annonce
Affiche Arès

Arès

(2016)
12345678910
Quand ?
6.2
  1. 14
  2. 26
  3. 37
  4. 108
  5. 216
  6. 490
  7. 493
  8. 189
  9. 39
  10. 11
  • 1.6K
  • 123
  • 1K

Dans un futur proche, l'ordre mondial a changé. Avec ses 10 millions de chômeurs, la France fait désormais partie des pays pauvres. La population oscille entre révolte et résignation et trouve un exutoire dans des combats télévisés ultra violents où les participants sont dopés en toute légalité et...

Casting : acteurs principauxArès

Casting complet du film Arès
Match des critiques
les meilleurs avis
Arès
VS
Les Boxeurs du futur rêvent-ils de révolte ?

Je crois pouvoir isoler trois critères pour distinguer le cinéma de science-fiction américain du français. Le premier concerne la rareté : même ramenée à de simples pourcentages, la production du premier l’emporte sur celle du second sans aucune discussion possible. Ensuite vient la sophistication, de forme à travers l’expérimentation artistique, comme de fond dans la pertinence des sujets traités : là, le cinéma français impose son primat à l’autre. Enfin, plus évident, on trouve le...

11 2
Vers une vraie SF en France?...

Arès est un film inespéré, un OVNI dans le paysage cinématographique français. Un peu de SF dans ce monde de brute que diable! Ca nous changerait des comédies bas de gamme qu'on nous sert à la pelle chaque année (avec le dernier en date, celui qui nous vend un max de rêve: A bras ouverts) ou des drames dépressifs qui nous sont propres (et que j'aime assez pour le coup dans pas mal de cas... Sans doute que cela fait de moi quelqu'un de trop dark?). Mais ce qui nous manque, c'est des... Lire l'avis à propos de Arès

9 3

PostsArès

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (55)
Arès
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Banlieue zéro.

Ça voudrait modestement s’inscrire dans la lignée d’un Blade Runner ou d’un Escape from New York mais ça ne vaut guère mieux qu’un Section zero ou un Banlieue 13. En somme, rien d’étonnant à ce que ce soit produit par Louis Letterier. Pas surprenant non plus de croiser des gueules déjà entrevues chez Olivier Marchal. L’interprétation frise le ridicule, entre apathie contrôlée des uns et... Lire l'avis à propos de Arès

1
Avatar JanosValuska
1
JanosValuska ·
Découverte
Ne pas jeter bébé avec l'eau du bain

Voilà un long métrage qui, en apparence, accumule les défauts : une erreur monumentale dans le choix de la date dès le carton d'ouverture (l'action se situe dans un Paris post-apocalyptique parfaitement impensable sur une échelle de moins de vingt ans : l'année 2135 au lieu de 2035 évitait le saisissant sentiment d'absurdité qui plombe tout le début du film), un casting bordélique et... Lire la critique de Arès

19
Avatar Alexandre Agnes
6
Alexandre Agnes ·
Ne tirez pas sur Arès !

Il serait beaucoup trop facile de critiquer le film et le comparer immédiatement à une mauvaise production Besson ou qui tente vainement de copier les ricains. Un film de SF français avec un minimum de budget et communication autour, et qui arrive quand même à débouler au cinéma... Rien que pour ça je n'ai pas attendu un jour de plus pour aller le voir (sa durée de vie dans les salles n'étant... Lire l'avis à propos de Arès

11
Avatar Escapist
8
Escapist ·
"Sombre futur !"

Le divertissement de masse comme arme politique et propagandiste est une manœuvre qui ne date pas d'aujourd'hui. Dans la Rome Antique, le procédé s'appelait : "Panem et circenses" littéralement "Du pain et des jeux". Divertir la plèbe dans les arènes pour mieux la manipuler et la gouverner. Quelques millénaires plus tard, la télévision s'est substituée à la poussière des arènes et aux combats... Lire l'avis à propos de Arès

5
Avatar RAF43
7
RAF43 ·
Sans Besson ? Oui, on peut.

Gros coup de chapeau aux producteurs qui ont osé faire un film de SF français dans un genre totalement dénigré du monde du cinéma en France (sauf par Besson qui fait ce qu'il veut). Alors oui, "Ares" c'est de la SF old school. Et alors ?... Tant que le scénario tiens la route. Et c'est le cas ici. Du travail bien fait, sans être révolutionnaire, mais bien fait. Une dystopie de série B disons,... Lire la critique de Arès

5
Avatar Jean-François Sturm
8
Jean-François Sturm ·
Toutes les critiques du film Arès (55)
Bande-annonce
Arès
Vous pourriez également aimer...