Avis sur

Arrietty, le petit monde des chapardeurs par Le Blog Du Cinéma

Avatar Le Blog Du Cinéma
Critique publiée par le

Ce 18ème long-métrage du studio Ghibli s'inspire du roman The Borrowers (Les Chapardeurs) écrit par Mary Norton en 1952. Premier film d'animation réalisé par Hiromasa Yonebayashi (36 ans) et 4ème film Ghibli à n'être réalisé ni par Hayao Miyazaki (qui s'occupe ici du scénario), ni par Isao Takahata, on peut néanmoins remarquer que la patte Ghibli est ici bien respectée. Le monde fantastique de ces petits chapardeurs, ici transposé dans une maison de campagne japonaise, est précisément présenté en couleurs vives et en émotions positives.

Le style graphique et l'animation fluide des animes Ghibli sont bien présents et il n'y a rien à redire. Au niveau du scénario et de la réalisation, si le film est très bien maîtrisé, on pourra un peu reprocher qu'un certain classicisme se soit emparé de ceux-ci. Le rythme du film est assez linéaire et le duo héroïne vive / doux compagnon a déjà été vu assez souvent dans l'animation japonaise. Je ne parlerai pas de l'éventuelle réminiscence d'un programme jeunesse de notre enfance (Les Minipouss, adapté de The Littles écrit par John Peterson en 1967) au niveau de la thématique, mais cela renforce un peu le petit arrière-goût de réchauffé que certains verront dans ce film [...]

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 220 fois
2 apprécient

Autres actions de Le Blog Du Cinéma Arrietty, le petit monde des chapardeurs