L'intimité des choses de la vie

Avis sur Au loin s'en vont les nuages

Avatar In_Cine_Veritas
Critique publiée par le

Dans Au loin s’en vont les nuages, Aki Kaurismäki use d’une mise en scène épurée et de dialogues distribués de façon parcimonieuse mais s’aventure à quelques mouvements de caméra. Inexorablement inexpressifs, ses deux protagonistes principaux, incarnés par Kati Outinen et Kari Vaananen, forment un ménage confronté au chômage. Le jeu d’acteurs sobre surligne un désespoir latent résultant de l’inadéquation des deux protagonistes au marché de l’emploi (âge, secteur d’activité). L’épure de la réalisation permet au film de ne pas verser dans le mélodrame et le misérabilisme. Ce dépouillement caractéristique du cinéma de Kaurismäki contribue au contraire au réalisme des situations et à l’authenticité du propos.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 54 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de In_Cine_Veritas Au loin s'en vont les nuages