... A l'infinité de l'amour...

Avis sur Avengers : Infinity War

Avatar Elisariel
Critique publiée par le

Blockbuster choral où les histoires s'entremêlent pour tisser un film flamboyant et épique.
Il sort nettement du lot car il porte en lui le reflet d'une tragédie grecque violente, inhumaine dans ses aspirations et pourtant teintée d'amour, plus une bonne rasade d'humour, bienvenue dans cet opus !
C'est du lourd (du blockbuster deux en un en fait !) et l'exercice n'était pas gagné d'avance selon moi. J'étais franchement perplexe à l'annonce du synopsis, vu l'entassement de super-héros au cm² !
Et pourtant tout est fluide, s'enchaînant sans accrocs dans l'espace et le temps. Pas d'articulations grossières ou déplacées entre les séquences, une mécanique bien huilée.
Bien sûr nous retrouvons tous les ingrédients de la saga et même si le temps a passé, les caractères ont correctement évolués.
Des effets spéciaux parfaits, des décors allant des superstructures urbaines aux forêts denses et ombreuses, des villes-musées aux étendues désertiques, de nos rues encombrées et bruyantes aux flashs oniriques des esprits en surchauffe, et des super-héros que le temps n'a pas épargné, qui saignent, râlent et pleurent... Aussi.
Le premier regard à s'embuer de larmes est déchirant car douloureux comme un coup de poing en pleine poitrine.
Nous découvrons ici la profondeur des sentiments des uns envers les autres, plusieurs fois soulignés par la délicate Mantis/Pom Klementieff d'ailleurs, et certains en prennent comiquement pour leur grade !
Les frères Russo nous donnent à voir finalement un drame bien plus complexe qu'il n'y parait.
Mais... Il y a une porte, quelque part. Surement à la manière d'Alice, assise au fond du puits, désorientée mais l'esprit en alerte ;-)
Le casting est fabuleux, je ne vais pas dérouler la liste. Néanmoins, il est surtout porté par Thor, Iron Man, le Dr Strange, Thanos et... Trois autres de leurs collègues, dont un assez étonnant. Évitons de spoiler.
Je comprends pourquoi beaucoup veulent le revoir une seconde fois. Il y a de nombreux, et parfois subtils clins d’œil à la littérature, au ciné, à des évènements récents réels...
Un 8 pour moi, et c'est la note générale, pour ce morceau de bravoure filmique ! Les deux réalisateurs et leur équipe ont dû avoir des insomnies pour pouvoir nous offrir un tel pavé aussi bien équilibré et qui ne s'effrite pas, et ce durant 2h36 minutes.
Un très bon moment hors du temps !
peut-être que... Je vais devoir le revoir... Y a certains trucs qui m'ont surement échappé ;-)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 422 fois
17 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de Elisariel Avengers : Infinity War