La guerre des clowns

Avis sur Balada Triste

Avatar DrSanguin
Critique publiée par le

Dernier film en date de Álex de la Iglesia, Balada Triste De La Trompeta (en version originale) est une œuvre extrême, nihiliste, en colère et jusqu'au-boutiste.

On ressort vidé et sur les rotules de la salle, le film allant dans des excès (limite grotesques) d'ultra violence et de bestialité insoupçonnables qui semblent traduire la vison profondément désenchantée que porte le réalisateur sur le monde.
Car bien au delà d'un triangle amoureux tragique qui tombe dans la confrontation violente, De la Iglesia nous parle avant tout de la notre perte d'humanité et de l'aliénation de l'homme face à la société. Dès lors, contrairement à ce que l'on dit et ce que l'on pourrait attendre par rapports aux précédents films du réalisateur, Balada Triste n'est pas une comédie, quand bien même le film se montre drôle à un ou deux moments, et encore moins une comédie noire, mais une véritable marche funèbre, le portrait chaotiques de deux personnages aliénés par la société.

Ainsi, Balada Triste n'est pas un film pour tout le monde, la douleur viscérale se dégageant de chaque image devenant de plus en plus insoutenable, jusqu'à ce plan final glaçant, qui cristallise sans nul doutes la note d'intention du film.
On peut cependant reprocher au film un montage pas toujours optimal, ou des extravagances limites ridicules par instants mais ces défauts résultent, je pense, de la rage du réalisateur qui l'animait durant toute la réalisation de son film.

Un très bon film, désagréable à voir car profondément douloureux, mais un film important tout de même.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 819 fois
3 apprécient

Autres actions de DrSanguin Balada Triste