Affiche Bao

Bao

(2018)
12345678910
Quand ?
7.2
  1. 3
  2. 5
  3. 10
  4. 34
  5. 78
  6. 219
  7. 671
  8. 521
  9. 146
  10. 54
  • 1.7K
  • 108
  • 339

Une maman chinoise obtient une autre chance à la maternité quand l'une de ses boulettes prend vie. Mais elle doit accepter la révélation douce-amère que rien ne reste mignon et petit pour toujours.

Casting : acteurs principauxBao

Casting complet du court-métrage d'animation Bao

PostsBao

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (9)
Bao
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Comme dans un cocon

Petite critique d'un court métrage paru en ouverture des Indestructibles, Bao est un film que tout le monde attendait. Le film parle d'une femme qui façonne un baozi qui magiquement prend vie. De faite elle apprend à vivre avec cet étrange enfant qui grandit bien vite en quelques scènes mais passent par tous les stades de l'enfance et de l'adolescence. La réalisation est vraiment...

7 1
Avatar Real Cosmic M
8
·
WTF !? et mignon

Bon, l'animation est super joli. Mais ça, pour du Pixar, c'est du minimum. C'était une belle métaphore sur le temps qui passe et les enfants qu'on élève et à qui on s'attache. Bon, par contre quand elle l'a bouffé, j'ai pas compris et j'ai toujours du mal à comprendre. Je suis un peu idiot. Sinon, je suis un peu content que la belle-fille... Lire la critique de Bao

1
Avatar Conseildes4
7
Conseildes4 ·
Découverte
Un gage héréditaire

Présenté en amont du tant attendu "Les Indestructibles 2", l'écurie Pixar démontre encore une fois que les courtes prestations évoquent bien plus qu'elles n'en présentent. Le court-métrage se base sur le principe de la spontanéité et donc de la surprise. C'est pourquoi il est préférable de s'y aventurer avec un esprit vidé et non préparé. Autrement cela gâcherait le discours de l'auteur, qui... Lire la critique de Bao

8
Avatar cinememories
8
cinememories ·
Critique de Bao par Marcel Kunwu

Campant en Chine, notamment dans sa traditionnelle et profuse gastronomie, ce court Pixar raconte peu de chose (sinon la possessivité d'une mère, retenant son fils par la nourriture). Avec un savoir faire mais un talent maigre. Lire l'avis à propos de Bao

1
Avatar Marcel Kunwu
4
Marcel Kunwu ·
Le fils préféré.

L’allégorie pourrait peser une tonne mais comme c’était le cas de Lou, l’an dernier, en « première partie » de Cars 3 (Je n’ai pas vu d’autre court Pixar à ce jour) elle est suffisamment équilibrée et fondue dans une légèreté d’ensemble. C’est donc ici l’histoire d’une femme qui se prend d’affection pour son ravioli farci qui prend vie et qu’elle va cajoler, surveiller et regarder grandir... Lire la critique de Bao

Avatar JanosValuska
6
JanosValuska ·
Toutes les critiques du court-métrage d'animation Bao (9)
Vous pourriez également aimer...