👉 1er juillet : Les extraits de commentaires sont à nouveau disponibles dans les feeds 🥳.
Et toutes les mises à jours sont à retrouver ici : journal de bord de SensCritique.

Baraka

1992

3.5K

5.2K

545

8

Documentaire de Ron Fricke · 1 h 36 min · 12 janvier 1994 (France)

Genres : Nature, Expérimental

Casting (acteurs principaux) :

Patrick di Santo

Groupe :

Baraka

Pays d'origine :

États-Unis

Bande originale :

Baraka
Casting complet et fiche technique

Sans dialogue, "Baraka" est une réflexion sur l'histoire du monde à partir du seul langage universel existant : image, son et musique. Utilisant le format 70 mm, le réalisateur et son équipe ont parcouru le monde pendant quatorze mois, n'hésitant pas à aller dans les sites les plus reculés et les plus rares de la Terre.

Aurea

Aurea

Fascinant périple au coeur du monde, ode à la beauté et conte philosophique pour raconter une histoire de l'humanité.

il y a 6 ans

10 j'aime

4

blue_fandango

à 3 min de la fin je découvre que je peux mettre des sous-titres. vdm.

il y a 3 ans

1 j'aime

AttibaoulGounyo

Au fait, l'Occident ne fait partie de l'humanité?

il y a 6 ans

1 j'aime

8

Prodigy
10
Prodigy

Critique positive la plus appréciée

Critique de par Prodigy

Réalisé en 1992 par le chef opérateur de Koyanisqaatsi, Baraka est comme ce dernier un projet atypique de film non narratif. Un retour au cinéma pur où les images se mèlent aux sons et à la musique...

Lire la critique

il y a 12 ans

socrate
4
socrate

Critique négative la plus appréciée

Gloubi-boulga

En voilà une déception qu’elle est grande ! Avec tout ce que j’avais pu lire d’enthousiasmant, avec les notes très flatteuses de mes éclaireurs, je n’imaginais pas que je serais tant déçu. Pas...

Lire la critique

il y a 5 ans

Gand-Alf
10
Gand-Alf

Toute la beauté du monde.

Au-delà des mots, au-delà de la narration, au-delà du cinéma tel que nous le percevons, "Baraka" est un poème visuel d'une beauté fracassante, nous plongeant dans un monde, le nôtre, avec toute la...

Lire la critique

il y a 10 ans

Anyo
10
Anyo

Poésie cinématographique

Baraka n'est pas un documentaire, Baraka n'est pas un film. Baraka tient plus du septième art que du cinéma. Baraka est beau autant qu'il est atroce. Baraka est hypnotique, aussi bien sur terre...

Lire la critique

il y a 11 ans

JipéF
9
JipéF

Critique de par JipéF

Un singe se détend dans les sources chaudes des montagnes du japon. Il regarde la caméra de manière troublante. Devant lui, le spectacle du monde dans ce qu'il a de plus diversifié. Hors normes,...

Lire la critique

il y a 10 ans

Shania_Wolf
8
Shania_Wolf

Grandeur de la Décadence

La contemplation comme spectacle, le silence comme maître de cérémonie. Leur ballet noble et onirique n'a plus rien du secret, et la musique aux accents tribaux ou religieux ne fait que sublimer ce...

Lire la critique

il y a 5 ans