L'aube de la bêtise

Avis sur Batman v Superman : L'Aube de la Justice

Avatar HenriQuatre
Critique publiée par le

Après le désolant Man of Steel, Zack Snyder, sûr de son talent, embraye sur l'affrontement censément épique de nos deux bonnes vieilles icônes culturelles pop que sont Batman et Superman.

Donnez ce genre de sujet à un vrai réalisateur, un vrai artiste et retirez la pression marketing énorme des studios toujours plus en quête d'argent facile, vous aurez une proposition dantesque, un duel au sommet, un film inoubliable.

Entre les mains d'un simple technicien à la mode à la réflexion digne d'un gamin de CE1 sous influence catholique, vous obtenez un truc étrange, mal raconté, à la limite parfois de l'incompréhensible où la recherche perpétuelle du money shot supplante l'art du récit. D'un scénario qui tient une fois de plus sur un post-it, les faiseurs hollywoodiens ne produisent que du rien.
On sent pourtant l'envie de toucher à une dimension tragique en questionnant les conséquences de l'existence de super-héros divins. Mais à aucune moment, le film ne procure d'émotion ou d'empathie pour ces super-héros torturés à la vue de toutes les morts qu'ils provoquent directement ou indirectement (morts qui d'ailleurs sont presque toujours hors champ, comme si elles n'avaient finalement aucune importance).

Tout est écrasé par des images de synthèse en forme de jeu vidéo abrutissant, toute la tension de l'affrontement s'efface derrière un symbolisme lourdingue et religieux qui essaie tant bien que mal de justifier une intrigue inutilement compliquée.

Ben Affleck, un peu paresseux, fait le job. Son Batman est bourrin et con.
Henry Cavill est aussi transparent que le Superman qu'il propose est fade et sans intérêt.
Jesse Eisenberg fait du Jesse Eisenberg et c'est malheureusement presque le moins pire puisqu'il permet de donner à ce triste film de rares pointes d'humour noir.
Les apparitions de Wonder Woman tiennent plus lieu du clin d’œil et bien entendu de la beauferie assumée de voir une jolie fille en robe moulante.
Les caméos des autres super-héros de la Justice League sont dignes du "va-te-faire-foutre" le plus sale jamais infligé aux spectateurs.

Dernier point noir, le film est très long.

Bref, c'est épuisant, condescendant, horriblement sérieux et sans intérêt. Tout sera oublié la semaine après le visionnage.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 736 fois
27 apprécient · 21 n'apprécient pas

HenriQuatre a ajouté ce film à 2 listes Batman v Superman : L'Aube de la Justice

Autres actions de HenriQuatre Batman v Superman : L'Aube de la Justice