Un Dieu infernal ou un Diable miséricordieux ?

Avis sur Batman v Superman : L'Aube de la Justice -...

Avatar Greengoblin
Critique publiée par le

Batman v Superman, réalisé par Zack Snyder nous raconte les conséquences de la fin de Man of Steel que ce soit la perception des civils envers Superman (Henry Cavill) ou bien l'autre super-héros iconique de DC Comics, Batman (Ben Affleck). Ce dernier a une certaine crainte envers cet extraterrestre, considéré comme un Dieu ou un Diable, vivant comme un humain et ce n'est pas aidé par les différents stratagèmes de Lex Luthor pour montrer Superman sous un nouveau jour. Quant à ce dernier il n'approuve pas les leçons de force faites par Batman qui marque ses ennemis.

Commençons par le commencement, la scène à Métropolis en début de film est très bonne, c'est visuellement superbe et elle permet d'instaurer le personnage de Batman de manière très efficace en plus d'expliquer très vite l'animosité qu'a Batman envers Superman. Cela permet aussi d'instaurer un pion de l'échiquier de Lex, mais aussi le climat au sein de Metropolis et cette tension super-héroïque 2 ans après les événements de Métropolis. D'autre part, avec cette scène on peut comprendre Bruce Wayne, il a perdu son ami à cause de l'homme d'acier et une jeune fille est devenue orpheline, lui rappelant ainsi la perte de Thomas et Martha Wayne lorsqu'il était plus jeune.

Ainsi, la chauve souris et l'homme d'acier se combattront moralement et physiquement à travers des scènes spectaculaires, des très bonnes chorégraphies, un scénario bien ficelé et assez bien rythmé lorsque l'on regarde la version longue. Ce scénario est entouré par des métaphores religieuses et racistes qui fonctionnent généralement très bien en correspondant au caractère des personnages ou bien à des scènes marquantes. Certains mots choisis pour parler de Batman peuvent rappeler à la fois un Dieu vengeur mais aussi un Démon venu récupérer les mauvaises âmes et les emmener en enfer (Arkham Asylum ou bien la prison) nous pouvons par exemple noter "Il est en chasse, il les a marqué, c'est lui qui décide" et d'ailleurs il est noté comme le "Démon de Gotham".

D'autres mots choisis par Lex pourraient rappeler les différentes utilisations des cloches au sein des textes religieux comme : "Aaron s'en revêtira pour faire le service; quand il entrera dans le sanctuaire devant l'Éternel, et quand il en sortira, on entendra le son des clochettes, et il ne mourra point." tandis que lui, parlait des cloches apocalyptique sonnées par DarkSeid. Dans ce même ordre d'idée, Lex dit : "Tu as volé trop près du soleil" rappelant le mythe d'Icare voulant s'échapper du labyrinthe de son père a fini par se brûler les ailes en volant trop près du soleil. Ce n'est pas exactement un écho puisqu'il est sorti plus tard, mais Xavier dans X-Men Apocalypse parle des pouvoirs comme pouvant être une malédiction et dit : "Donnez des ailes à un homme et il volera trop près du soleil". On peut alors penser que Luthor voit Zod comme un Dieu ayant été tué par ses capacités, vu qu'il a été éliminé par Superman.

D'ailleurs, ce film me fait rappeler la musique "Kryptonite" de 3 Doors down, rappelons le refrain : "If I go crazy will you still call me Superman ?" et c'est exactement le propos de ce film. Superman fait des bonnes choses, mais suite à quelques accidents où des civils sont tués, ils pensent que Superman devient fou et certains refusent alors de l'appeler ainsi.

Ce film comporte donc beaucoup d'analyses intéressantes à faire, mais d'autres sont juste très lourdes. À noter par exemple lors de l'explosion du capitole, Superman au milieu des flammes où deux solutions sont possibles : Soit on voit Superman comme un héros et alors on le voit comme un Dieu en Enfer, ou bien nous le voyons comme un méchant ou en tout cas un faux héros et nous le voyons comme un démon orchestrant la montée des enfers. Ou plutôt la descente puisque les démons viennent du ciel. Ce plan là n'était pas forcément utile et était beaucoup trop insistant.

Ce film a bien sûr d'autres défauts : Il y a beaucoup trop de teasing et en plus de ça ils ne sont pas très bien emmenés. Le rêve de Batman où Flash arrive en disant qu'il avait raison à propos de lui, que Loïs est la clé, puis l'introduction des différents membres de la Ligue des Justiciers dans un fichier de Lex Luthor, c'est en soit une bonne idée, un poil précipité et ne s'incrustant pas très bien dans le film.

Pour continuer sur l'introduction des personnages, celle de Wonder Woman n'est pas sans évoquer celle de Catwoman dans The Dark Knight Rises, c'est bien de faire des échos encore faut-il que cela puisse jouer sur la carte de la nostalgie. Étant donné que TDKR n'est pas le plus apprécié de la trilogie et qu'il est sorti il y a 4 ans lors de la sortie de Batman v Superman, la nostalgie n'était donc clairement pas visée et était du coup simplement un écho pas franchement utile.

Lex Luthor est un bon personnage, il est intelligent son plan est bien réfléchi et il a un humour cynique notamment avec le jus de pêche, mais il ne marque absolument pas. La raison du combat final est ensuite un peu débile étant donné que c'est juste un Batman qui ne réfléchit pas et qui ne veut pas écouter Superman, juste lui casser la gueule donc le combat final se fait clairement à cause d'un acte de stupidité.

Ensuite, le débat est intéressant : Est-ce que Superman doit être libre de sauver des vies ou bien les dommages collatéraux sont trop excessifs pour le laisser agir ? Puis est ce qu'il faut mettre Batman hors d'état de nuire vu qu'il se comporte comme ses criminels ? Mais ce débat est cassé par la subjectivité du film en faisant comprendre pourquoi Batman le fait, parce qu'il en a marre des gens déguisés en clown et que de toute façon il n'a pas d'autres choix que de les tuer dans le feu de l'action. Quant à Superman, il est simplement une victime de la conspiration de Luthor qui veut faire passer Superman pour un méchant donc il se crée son propre méchant en créant un semblant de Diable qui n'a jamais tué personne, les victimes de Metropolis étant à mettre sur le compte de Zod.

Pour terminer, je n'accroche pas à Jeremy Irons en tant qu'Alfred, je ne le vois pas dans ce rôle là et le thème de Wonder Woman (pourtant cool) s'incruste mal dans le film mais ma foi ce sont deux points totalement subjectifs.

Pour résumer, malgré ses défauts, c'est un très bon film cohérent avec l'atmosphère installée qui a malgré tout de belles métaphores et des très bons acteurs (en particulier Affleck pour lequel j'avais un doute) et des personnages plutôt travaillés, ainsi qu'un background plutôt bien emmené lorsque cela concerne Batman. L'humour est cynique et fonctionne bien, les scènes sont généralement efficaces mis à part la scène finale cependant il comporte quelques rush pas très utile comme la Justice League. L'OST elle, fonctionne bien dans le film (à part le thème Wonder Woman pourtant joli) mais ne marque pas (à part le thème Wonder Woman).

Ce film apporte cependant quelque chose de nouveau dans le cinéma puisque c'est la première fois que deux super-héros s'affrontent et c'est la première apparition de Batman Wonder Woman et Superman dans le même film. Je vous conseille de voir la version longue, les 3h passent tranquillement et il arrive à se démarquer de ce qui est proposé actuellement.

NB : Il ne change pas d'avis parce que leurs mères ont le même prénom, mais parce que Superman a lui aussi une maman et qu'il est capable de ressentir des choses comme un être humain le fait. Batman ayant des doutes là dessus pendant tout le long du film sa question "Tell me... do you bleed ?" a enfin sa réponse et cela fait changer toute la perspective que Batman a envers Superman.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 327 fois
5 apprécient · 3 n'apprécient pas

Greengoblin a ajouté ce film à 4 listes Batman v Superman : L'Aube de la Justice - Ultimate Edition

Autres actions de Greengoblin Batman v Superman : L'Aube de la Justice - Ultimate Edition