Les émotions s’estompent

Avis sur Before Midnight

Avatar мс³
Critique publiée par le

Et nous voilà 18 ans après leur première rencontre, soit 9 ans après leurs retrouvailles, ce coup ci Jesse et Céline ne se retrouvent pas uniquement pour quelques instants et ensuite ciao, non, cette fois ils sont mariés et ont deux filles, rien de bien étonnant de les voir ensembles quand on à vu la fin du deuxième volet qui en deux phrases nous dit clairement qu'ils ne se quitteront plus.
Linklater nous emmène suivre ce couple qui comme tous les couples perd de sa magie au fil du temps, on oublie Vienne et Paris, direction la Grèce où ils rejoignent en famille des amis proches, ces mêmes amis qui leur offriront une nuit d’hôtel sans les enfants qu'ils garderont. Rien de mieux que de se retrouver tranquille entre mari et femme après avoir eu deux enfants ensembles, ils essayes de retrouver les moments qu'ils ont vécu durant cette première nuit et cette après midi passées, sauf que voilà, ça ne tourne pas aussi bien et le romantisme n'est plus tout à fait au même point.

Surement le meilleur volet de la saga, pas parce qu'ils se disputent au lieu de se connaitre mais parce qu'il est encore plus profond et plus attachant que les deux premiers, et oui plus attachant, car voir ce couple qu'on a vu prendre du bon temps il y'a 18 ans se friter comme ça, c'est pas possible, on ne veut pas que ça leur arrive. C'était justement LE couple magique, celui sans faille et qui devait durer toujours, mais non Linklater nous démontre bien grâce à son réalisme toujours poussé au détail que l'amour n'est pas éternel et que ce couple n'a rien de spécial, c'est juste des gens ordinaires.

C'est ce qui fait la force de ce dernier acte, et en parlant d'acte, j'avais vu ça dans le documentaire concernant le réalisateur et je suis obligatoirement d'accord, Linklater révolutionne le mot "trilogie", car une trilogie d'habitude on entend forcement "pognon" clignoter derrière, "tient le premier à marcher, donc pourquoi pas en faire un deux ?!" ......etc, alors que lui s'en fout clairement des recettes et du résultat au box office, il a voulu faire sa trilogie sans penser au revenu, ce qui est plutôt rare dans cette industrie de nos jours.
Et j'ai adoré voir ces deux personnages évoluer au fil du temps, certes la trilogie a prit 18 ans pour se faire et je l'ai vu en trois semaine, un par semaine, mais j'ai vraiment adoré ces moments passé avec eux et cette évolution. Et il reprendra un peu ce système avec son suivant "Boyhood" dont je suis ultra fan sauf que ce coup ci ce sera sur 12 ans tournés en temps réel, ce qui est encore plus fort que ce qu'il a fait avec ses "before".

Pour le reste j'ai été bluffé comme à chaque fois, rien que ce plan séquence en voiture au début, juste woaw, où cette discussion toute naturelle et simple autour de la table avec leurs amis, voir encore le moment où Jesse explique son futur livre sur la terrasse, enfin niveau technique c'est toujours aussi grandiose si ce n'est encore plus.
Sincèrement la mise en scène de cette trilogie est selon moi incritiquable, tellement belle, simple, naturelle et surtout vivante, pour ce qui est des décors Linklater sait toujours placer ses personnages à de superbes endroits, sa réalisation est fabuleuse et j'en passe, je ne pense pas que ce soit la technique qu'on retienne sur cette magnifique trilogie mais je ne peux m’empêcher de la trouver fabuleuse.

En bref, j'en ai fini de suivre les incontestablement parfaits Julie Delpy et Ethan Hawke dans leurs discutions passionnantes, c'est triste de leur dire adieu mais autant ne pas en faire trop, Linklater à su raconter sans pousser trop loin sa somptueuse histoire qui aurait pu être la votre.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 407 fois
6 apprécient

мс³ a ajouté ce film à 5 listes Before Midnight

Autres actions de мс³ Before Midnight