Bande-annonce
Affiche Béliers

Béliers

(2015)

Hrútar

12345678910
Quand ?
7.0
  1. 2
  2. 3
  3. 4
  4. 14
  5. 50
  6. 165
  7. 309
  8. 210
  9. 65
  10. 13
  • 835
  • 102
  • 697

Dans une vallée isolée d’Islande, deux frères qui ne se parlent plus depuis quarante ans vont devoir s’unir pour sauver ce qu’ils ont de plus précieux : leurs béliers.

Casting : acteurs principauxBéliers
Casting complet du film Béliers
Match des critiques
les meilleurs avis
Béliers
VS
Avatar Sergent Pepper
7
Island of grey and drink

Deux ans avant le très réussi Petit Paysan, l’Islande avait abordé ce thème éminemment dramatique de l’éleveur confronté à l’épidémie de son bétail (et avant lui, Paul Newman dans le superbe Le Plus Sauvage d’entre tous) :...

11 5
Avatar Zakaria Brahami
5
Zakaria Brahami
Cri-i-i-tique "Rams"

Proposé dans le cadre du festival de films engagés à Alger, je m’attendais à de l’engagement justement, de l’idée, une révolution socio-cinématographique, un film poignant, bouleversant, un long-métrage qui nous excite et qui provoque une poussée d’adrénaline, ou ce genre de documentaire qui pousse à se bouger, à avoir une position claire vis-à-vis d’un fait, à l’égard d’une histoire quelconque… Oui je m’attendais à cela, un peu comme le public dans la salle de Cinéma, mais nous avons été... Lire l'avis à propos de Béliers

1
Critiques : avis d'internautes (33)
Béliers
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
"Béliers" ou l'emmêlement laineux des extrêmes

Islande, "pays de la glace". En longs plans fixes, comme si la caméra menaçait toujours de geler sur place - un peu à la manière d'Aki Kaurismäki, du temps des Leningrad Cowboys go America -, Grímur Hákonarson campe deux frères occupant deux maisons voisines dans une vallée désertique, mais séparés par quarante ans de brouille et de silence. Dans ce désert humain sur lequel souffle... Lire la critique de Béliers

22 8
Avatar Anne Schneider
10
Anne Schneider ·
Sous la neige, la vie...

Sur nos écrans, les films islandais se font rares, et il serait dommage de considérer chaque sortie comme un simple effet de curiosité ou « d’exotisme ». Car il s’agit bel et bien d’un cinéma à part entière, levant le voile sur un pays, un univers à découvrir, une culture. Il en fut ainsi en 2003, lorsque j’ai découvert « Noi albinoi » en parfait décalage avec la production européenne... Lire l'avis à propos de Béliers

19 5
Avatar Fritz Langueur
9
Fritz Langueur ·
Saisissant !

Hákonarson l'annonce : son film, il le dédie aux moutons. Car ce sont bien eux, les personnages principaux, sacralisés en ouverture par un (apparemment) banal concours de beauté. Par eux que naît l'animation dans ce petit village isolé; dans lequel ils sont les sauveurs et les dangers à la fois. Ne vous fiez pas à l'allure vieux bonhomme des personnages, encore moins à l'ambiance... Lire l'avis à propos de Béliers

3 2
Avatar babymad91
4
babymad91 ·
Découverte
Trollement humain

Béliers, c'est d'abord une histoire dont on a du mal à croire que ça puisse donner un film valable : deux frères quinquagénaires qui ne se sont pas adressés la parole depuis des décennies se prennent la tête à cause d'une histoire de moutons. Mais ça fonctionne ! Nous voilà donc catapultés au fin fond d'une vallée islandaise où précisément les moutons sont rois et font même l'objet... Lire l'avis à propos de Béliers

9 2
Avatar Théloma
8
Théloma ·
Drôle, sensible, intelligent

En décernant son prix principal à Béliers, le jury de la section Un certain regard de Cannes 2015 a fait preuve d'un rare discernement. Le deuxième film de Grimur Hakonarson est en effet une réussite totale. D'abord, il y a ces paysages islandais infinis, aussi impressionants dans l'immensité verdoyante de l'été que dans la pénombre hivernale. Il y a ensuite ces deux acteurs... Lire la critique de Béliers

13
Avatar Christoblog
10
Christoblog ·
Toutes les critiques du film Béliers (33)
Bande-annonce Béliers
Vous pourriez également aimer...