A ce niveau de sublime ce n'est plus du ciné, c'est de la joaillerie

Avis sur Blade Runner 2049

Avatar guitt92
Critique publiée par le

A ce niveau de sublime ce n'est plus du ciné, c'est de la joaillerie.
Esthétiquement (merci Deakins), un de plus beau film que j'ai pu voir, chaque compo de plan est une oeuvre d'art. Doublé d'un sound design (+ qu'une BO) de dingue made in Zimmer, digne successeur de Vangelis. Villeneuve est donc sans limite et ose un film de 2h43, contemplatif, onirique et dark. Ça ne plaira pas à tous, mais c'est dans la pure lignée du premier film (le scénariste du premier est revenu pour le second) qui était déjà plus une oeuvre introspective qu'un pamphlet politique. Manque juste ce petit plus d'émotion habituel chez Villenenuve pour toucher à la perfection.
C'est finalement Ryan Gosling et Ana de Armas qui rattrapent ce détail, en insufflant une fragilité touchante dans une interprétation pas évidente. A notre époque, voir un film de studio comme ça, c'est rare (Director's cut de Villeneuve, durée de +2h25 limite imposée par les studios...) et ça fait du bien.
Bon, hâte d'y retourner maintenant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 297 fois
2 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de guitt92 Blade Runner 2049