Bande-annonce
Affiche Blade : Trinity

Blade : Trinity

(2004)
12345678910
Quand ?
4.2
  1. 376
  2. 690
  3. 1146
  4. 1414
  5. 1363
  6. 967
  7. 489
  8. 158
  9. 29
  10. 42
  • 6.7K
  • 44
  • 497

À la suite d'un piège tendu par les vampires, Blade, le chasseur de vampires hybride, est accusé à tort et devient l'ennemi public n°1 des États-Unis.

Casting : acteurs principauxBlade : Trinity

Casting complet du film Blade : Trinity
Match des critiques
les meilleurs avis
Blade : Trinity
VS
Critique de Blade : Trinity par Cine2909

Revoilà notre ami Blade pour sa 3ème aventure sur grand écran et l'on peut déjà saluer le succès de cette saga avec un personnage assez secondaire dans l'univers des comics Marvel. Blade Trinity nous apporte pas mal d'action et vous ne trouverez pas autre chose car avec son scénario peu élaboré, le film n'est qu'un prétexte pour nous en mettre plein les yeux. S'il est mon épisode préféré de la saga, cela n'en fait pas non plus un grand film ; on ne parle plus d'adaptation mais bel et bien...

Ail et fines herbes.

Scénariste des deux premiers volets, David S. Goyer passe cette fois à la mise en scène, tout en rédigant le script. Si les précédents évitaient soigneusement le tape-à-l'oeil et le ridicule, celui-ci s'y vautre complètement, Goyer ratant absolument tout, que ce soit le scénario à la ramasse faisant intervenir rien de moins que Dracula en personne (au look d'homo SM), la mise en scène inexistante incapable de shooter correctement l'action, l'aspect visuel, digne d'un mauvais DTV en solde...... Lire l'avis à propos de Blade : Trinity

5
Critiques : avis d'internautes (50)
Blade : Trinity
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Blade : Trinity par crowley

Wesley Snipes, pas vraiment certain que la caméra tourne, a l'air complètement paumé et oublie son épée un peu partout. Jessica Biel s'en fout complètement et écoute son ipod, et Ryan Reynolds, imperturbable, annonce à ses geoliers vampires (dont un caniche) "I ate a lot of garlic, and I just farted. Silent but deadly." Pendant ce temps, la découverte par Dracula en personne de sex toys brandés... Lire l'avis à propos de Blade : Trinity

24 3
Avatar crowley
2
crowley ·
Nightstalkers.

David S. Goyer (Zigzag, Unborn) scénariste notamment de la trilogie Blade assure la réalisation de ce troisième opus bourré d'action (grâce à Vic Armstrong, réalisateur de seconde équipe) ou de sa star producteur, Wesley Snipes (New Jack City, L'Art de la guerre) toujours accompagné par Kris Kristofferson (Pat Garrett et Billy le Kid, Menace toxique) sont rejoint par les Nightstalkers... Lire la critique de Blade : Trinity

4 1
Avatar HITMAN
4
HITMAN ·
Découverte
Critique de Blade : Trinity par Akshell

Il y a des choses fabuleuses dans ce film : - la prestation de Jessica Biel qui réussie parfaitement la scène de la douche, sans doute son meilleur rôle. - Wesley Snipes en vieux con dépassé par les événements autant que par la médiocrité du film, monolithique et grimaçant on sent qu'il souffre autant que le spectateur. - Dominic Purcell qui réussi l'exploit d'être aussi grotesque que Mario Van... Lire l'avis à propos de Blade : Trinity

7 2
Avatar Akshell
3
Akshell ·
Ryyyyyyyyyyyyyyyyyyyyan!

Survivez à la première heure et vous serez récompensé par la disparition mystérieuse du débardeur de Hannibal King qui laisse apparaître une plastique plus que parfaite dans uns scène d'une bêtise confondante qui restera dans la mémoire des spectatrices. Que les spectateurs mâles ne soient pas inquiets, la scène de la douche vous réveillera. Ce qui ne m'a pas plu : Le scénario affligeant de ce... Lire l'avis à propos de Blade : Trinity

7 1
Avatar missguiguitte
9
missguiguitte ·
Critique de Blade : Trinity par Christophe

Le seul qui joue bien, dans ce... truc, c'est l'iPod de Jessica Biel. Pour le reste, comment dire... Je me demande encore si c'est vraiment Wesley Snipes qui incarne Blade. On me dirait que sa marionnette des Guignols l'a remplacé parce qu'il avait piscine ne m'étonnerait qu'à moitié tant il est monoexpressif pendant les 90 minutes et quelques que dure cette daube. Lire la critique de Blade : Trinity

4
Avatar Christophe
1
Christophe ·
Toutes les critiques du film Blade : Trinity (50)
Bande-annonce
Blade : Trinity
Vous pourriez également aimer...