Jeune femme objet de désir plus que sujet de désirs

Avis sur Blanche comme Neige

Avatar Melinos
Critique publiée par le

Il y a de belles intentions dans ce film.
Dédiaboliser le désir et le plaisir féminin. Désacraliser le sexe en général, le libertinage, l'indépendance de la femme.
Malheureusement, les messages sont mal amenés.
"Avant je ne savais pas que j'avais des désirs et maintenant j'ai envie de les vivre." La phrase est bien jolie, mais semble totalement parachutée dans la mesure où le film ne retransmet pas cette évolution, ni l'origine de ce revirement. On passe d'une jeune femme dont on ne connaît rien des sentiments au début de l'histoire, à une femme prétendument libérée qui couche avec tout ce qui passe.

On perçoit dans ce film des intentions féministes, comme cherchent à le prouver les quelques belles phrases percutantes que place Claire. Et pourtant le film est résolument machiste. Il y a une grande différence entre faire l'apologie des désirs de la femme (de Claire, notre Blanche-Neige) et faire l'apologie de ses charmes, de sa désirabilité. Tous ces plans sur le corps et le charme de Lou de Laâge sont beaux, mais ne sont pas cohérents avec le message véhiculé. Ils renforcent l'idée de la femme comme objet de désir mais pas du tout l'idée de la femme désirant.

Pourquoi ne pas filmer les corps masculins ? Pourquoi ne pas montrer les hommes comme désirables, si le sujet est vraiment de mettre à l'honneur le choix et les envies de Claire ? Pourquoi ne pas retransmettre les sentiments de Claire au lieu de simplement l'exhiber dans des scènes érotiques ou sexuelles tout au long du film ?

Le film se raccroche perpétuellement à l'histoire originelle de Blanche-Neige, ce qui amène une trame judicieuse, mais apporte aussi beaucoup de maladresses. Certaines scènes, comme celle où Claire raconte son histoire à Vincent autour d'un verre par exemple, semblent inopinées, ou grossières. Lors du dénouement, sortir Maud (belle-mère mais aussi femme) du carcans traditionnel et manichéen de l'histoire aurait pu donner un peu plus de caractère au film.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 193 fois
1 apprécie

Autres actions de Melinos Blanche comme Neige