Film de Jean-Pierre Améris · 1 h 35 min · 12 novembre 2014 (France)

Genres : Biopic, Drame

Casting (acteurs principaux) :

Isabelle Carré, Brigitte Catillon, Laure Duthilleul, Gilles Treton, Ariana Rivoire, Patricia Legrand, Christophe Tourrette, Martine Gautier

Pays d'origine :

France
Casting complet et fiche technique

Née sourde et aveugle, Marie est incapable de communiquer. Internée chez les sœurs par son père, une jeune religieuse s'occupe d'elle avec tendresse.

ubrukelig

ubrukelig

Une gamine de 10 ans, à ses copines, en voyant le DVD: "Beurk, des lesbiennes". Tant de tristesse en trois mots, bordel.

il y a 7 ans

2 j'aime

9

CBH

CBH

Rivoire et Carré c'est pas des nouilles !

il y a 8 ans

2 j'aime

bebel44

bebel44

Un sujet rare et difficile, traité avec pudeur et sobriété et magnifié par deux comédiennes en état de grâce, Isabelle Carré en tête.

il y a 5 ans

Electron
6

Critique positive la plus appréciée

Rivoire et Carré : recette à l'ancienne

Choisissez une histoire vraie, ça plait toujours à un public ayant du mal avec la véritable originalité artistique. Prenez un personnage que le public ne pourra que plaindre, Marie Heurtin, née...

il y a 8 ans

16 j'aime

2

Fritz_Langueur
7

Foi en la vie...

Jean-Pierre Améris est un cinéaste qui sait créer des ambiances chaleureuses à chacun de ses films. Ces dernières années, il a su tirer le meilleur de Poelvoorde avec sa jolie comédie sentimentale «...

il y a 8 ans

9 j'aime

1

eloch
8

Bonjour au langage

Jean-Pierre Améris a choisi de diffuser son film en version adaptée pour les sourds et malentendants ainsi que pour les aveugles. C’est que son film, qui raconte l’histoire vraie d’une jeune sourde...

il y a 8 ans

8 j'aime

9

ffred
9

Critique de par ffred

Tous les films de Jean-Pierre Améris que j'ai vus sont à chaque fois emplis d'une belle humanité et d'une rare sensibilité (C'est la vie, Poids léger, Les émotifs anonymes...). C'est encore...

il y a 8 ans

8 j'aime

shanghai
9

Quelle merveille !

J'étais assez peu enthousiaste à l'idée de regarder ce film, je le confesse. Un peu de mal aussi à rentrer dans le film, car la première partie est lente, très lente. Mais cette lenteur illustre le...

il y a 7 ans

5 j'aime