Une Mogwaï

Avis sur Boire et Déboires

Avatar Docteur_Jivago
Critique publiée par le

Bien qu'en bout de course, Blake Edwards continue de tourner à un rythme effréné, et se montre toujours capable de marquer les esprits, nous faisant vivre avec Blind Date une nuit aussi folle qu’alcoolisée pour le pauvre Bruce Willis.

D'ailleurs, celui-ci est encore chevelu, et exploite son potentiel comédie, peu de temps avant le premier Die Hard qui donnera un nouvel axe à sa carrière. Si tout commence bien pour lui, il va vivre une soirée d'enfer, et ce dans tous les sens du terme, en compagnie d'une Kim Basinger toujours magnifique. Blake Edwards propose une comédie assez absurde et folle, sur un rythme endiablé où le duo principal va vivre diverses et inattendues péripéties où chacun passera par des sensations variées et opposées.

Blind Date bénéficie notamment de quelques gags de qualité, compensant avec ceux plus faibles, tandis que le film joue aussi sur les personnages. En plus du duo principal (qui était d'abord prévu pour Madonna et Sean Penn, alors mariés), à la fois frais et dynamique, que l'on prend plaisir à suivre durant cette aventure, ceux secondaires sont aussi intéressants, à l'image de l'ex gênant, apportant lui aussi humour et rebondissement à travers un jeu du chat et de la souris avec Willis et Basinger.

Si la caricature n'est parfois pas bien loin, on a tout de même droit à un beau programme, avec des situations vaudevillesques, des catastrophes de circonstances ou même une fête dans une villa renvoyant à The Party. Il y a du charme dans Blind Date, dès le début on a de la sympathie pour les personnages, et l'atmosphère est assez prenante, ainsi qu'ancrée dans les années 1980, avec de bonnes idées dans l'utilisation des lieux, les décors ou encore la façon utilisée par chaque personne pour arriver à ses fins.

Si Blake Edwards s'est déjà montré plus inspiré, il propose tout de même avec Blind Date une comédie aussi surprenante que charmante, s'appuyant sur deux très bons comédiens qui forment un duo alchimique et dynamique, ainsi que de bonnes idées et une folie traversant cette aventure alcoolisée et délirante.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 206 fois
17 apprécient · 1 n'apprécie pas

Docteur_Jivago a ajouté ce film à 3 listes Boire et Déboires

  • Films
    Cover Mes Années 1980 au cinéma

    Mes Années 1980 au cinéma

    Retour sur ce qui m'a marqué dans les années 1980 : Une décennie marquante, que ce soit par l'avènement de nombreux cinéastes...

  • Films
    Cover Days of Blake Edwards !

    Days of Blake Edwards !

    Blake Edwards (1922-2010) oeuvra dans le cinéma et la télévision dès les années 1940 et ce, jusqu'à la fin du XXème siècle,...

  • Sondage Films
    Cover Les meilleures comédies américaines

    Les meilleures comédies américaines

    Avec : Les Blues Brothers, La Garçonnière, Retour vers le futur, La Ruée vers l'or,

Autres actions de Docteur_Jivago Boire et Déboires