Payet & Dana, la gênance incarnée...

Avis sur Ça détourne

Avatar RENGER
Critique publiée par le

Ça détourne (1992), également intitulé "Le Triomphe de Bali Balo" ou "La Splendeur de la honte" ou "L'Invasion des pervers polymorphes" ou encore "Le lapin connaît la musique", est un énième détournement réalisé par Michel Hazanavicius, Dominique Mezerette & Daniel Lambert.

Un moyen-métrage de 30 minutes avec lequel, le trio a détourné entre 60 & 70 films provenant du catalogue de la Warner Bros. Un subtil mélange de films en prises de vue réelle et différents cartoons, mêlés à des séquences spécialement tournées pour l’occasion, mettant en scène les deux animateurs de l’émission pour enfants "Ça Cartoon" de Canal+.

On s’attendait à en rire au point de se pisser dessus, à l’image de leur autre détournement : La Classe américaine. Sauf qu’il n’en sera rien. Certes, c’est original & amusant, mais pas au point de se bidonner, la faute aux fameuses séquences tournées pour l’occasion. Valérie Payet & Philippe Dana n’étant pas acteurs et leurs dialogues inintéressants au possible, résultat chacune de leur apparition s’accompagne d’une baisse de rythme.

Heureusement, on gardera en mémoire les nombreuses apparitions de l’hilarant Burt Lancaster, Steve McQueen, Al Pacino ou encore Sylvester Stallone.

A noter que le film fait partie d’un ensemble appelé "Le Grand Détournement", comprenant aussi Derrick contre Superman (1992) et le cultissime La Classe américaine (1993).

[http://bit.ly/CinephileNostalGeekhttp://twitter.com/B_Renger]

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 76 fois
Aucun vote pour le moment

RENGER a ajouté ce téléfilm à 1 liste Ça détourne

Autres actions de RENGER Ça détourne