Classic Woody

Avis sur Café Society

Avatar Théo_Da_Costa
Critique publiée par le

Sempiternelle ôde a l'amour et aux années folles de l'ami Woody. On n'en attendait pas plus, pas moins. Juste un moment sympathique même s'il y a toujours la sensation de gâchis tellement le film exploite pas des masses les relations et la vie de famille. Ça reste très en surface ma foi. L'impression que rien n'a vraiment progressé, en fait, arrive au bout du voyage.
Les discussions sont parfois savoureuses, passe maître en la matière niveau dialogues, le Woody ça le connait, il est en terrain connu. On change pas une équipe qui gagne... Mais ça aurait pas fait de mal d'avoir quelques surprises. M'enfin.
Pour pas trop faire la fine bouche, j'peux dire que la reconstitution de l'époque, que ce soit décors ou costumes, est assez bien foutue, on y croit et c'est assez agréable comme ambiance. J'me sentais comme devant un bon vieux Jean Claude, l'ambiance est agréable, tu passes un moment carrément sympa. On se met bien. Bon j'exagere un peu peut-être, mais à peine !

Même pas le sentiment de s'être fait enculé au fond. Tu sais qu'il va te servir les fondamentaux.
Film à voir si vous savez pas quoi foutre de votre soirée autour d'un verre de vin ou d'un simple soda a la con, qui suis-je pour juger pardi. (N'est pas prolo qui veut. J'parle juste de vin pour parfaire l'immersion, excusez mes hautes sphères, calmez-vous fin lecteur, enervé après un visionnage douloureux de Camping 2.) Ça fait toujours zizir.
Et y'a des meufs sacrément bandantes. En vrai, Blake Lively épouse moi, on va pas tourner autour du pot, je sais très bien que la vie de pailettes que tu mènes ne te rend que plus triste, je saurai te rendre heureuse, je te ferai écouter la Zoubida.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 322 fois
7 apprécient

Théo_Da_Costa a ajouté ce film à 1 liste Café Society

  • Films
    Cover Découvert en 2016

    Découvert en 2016

    Avec : Howard... Une nouvelle race de héros, Steven Seagal : La Revanche du Catogan, Paul Verhoeven, cinéaste de la provocation, Elle,

Autres actions de Théo_Da_Costa Café Society