Mon médecin dit que j'ai assez de silicone dans le corps pour tuer un éléphanteau. C'est cool, non ?

Avis sur Capitaine Orgazmo

Avatar SimplySmackkk
Critique publiée par le

Un des trop rares films des créateurs de South Park.

Joy Young est un mormon, une des cibles préférées de Trey Parker et Matt Stone, mais celui-ci ne chante pas. Comme beaucoup de mormons jeunes et célibataires, il a choisi de prêcher la bonne parole, ce qui leur est accordé avant de se marier. Mais, pour épouser sa belle, il a besoin d’argent, ce que n’apporte pas les prédications. Et le bienveillant et naïf Joe se retrouve embauché dans une société de films pornographiques sous le costume de Capitaine Orgazmo, accompagné de Choda Boy. Il a sa doublure bite, mais le patron de la boîte veut le piéger pour le pervertir et qu'il tourne lui-même ses scènes de sexe…

Le film reçut un classement interdit aux moins de 17 ans, soit le dernier palier en France. Peu de films l'ont obtenu. Quel privilège. Certes, il se moque un peu de la religion, bien que Joy Young ne soit pas un personnage vraiment blasphématoire. Il parle de pornographie. Il y a même quelques acteurs connus de l’époque. Mais il n’en montre pas et préfère s’en moquer. Le film critique la société bien-pensante par un humour ravageur, c'est peut-être ça son erreur. Un vilain censeur a dû se sentir obligé de faire acte de moralité en le classant 17+.

Parmi les meilleures choses à retenir, entre autres gags volontairement gênants, et délicieusement gras, Matt Stone joue un personnage hilarant, délicieusement à la marge.

C'est déjanté, c'est futile, c'est con mais c'est bon.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 352 fois
3 apprécient

SimplySmackkk a ajouté ce film à 1 liste Capitaine Orgazmo

Autres actions de SimplySmackkk Capitaine Orgazmo