Le bal des faux-culs

Avis sur Ces messieurs dames

Avatar Marlon_B
Critique publiée par le

Triptyque tragi-comique, farcesque, satirique se déroulant dans le Veneto (nord-est de l’Italie) autour du thème principal de l’hypocrisie, Signore & signori fait souvent rire mais peut être aussi très cruel, à l’image de cette bande d’amis s’aimant par devant et faisant la nique par derrière.

En effet, dans le dos des personnages s’agite un monde insoupçonné, plus conséquent et plus significatif que celui, visible, qui leur fait face. L’une des premières scènes l’illustre à merveille: une femme, surprise de voir arriver une “amie”, confie, à voix basse, enragée: “mais que fait cette pimbêche ici?” (ou quelque chose dans le genre) puis s’adressant à l’amie en question, elle lance avec un grand sourire: “Chérie, Tu es là? Qu’est-ce que tu es belle!”. Bienvenue dans le bal des faux-culs.

C’est bien d’hypocrisie qu’il s’agit ici, dans un monde où les apparences règnent et où il faut à tout prix les préserver. Ce thème, récurrent chez Germi, comme dans le sicilien Sedotta e abbandonata ou le plus grave Il Ferroviere, dépasse en fait le simple travail du réalisateur et son regard sur l’autre: il est plutôt un reflet de la société et de ses relations, élevé à un niveau supérieur en Italie, et encore plus dans le Veneto, comme l’affirme Germi.

Ici, tout le monde en prend pour son grade : l’homme trompé ne le prend pas trop mal quand il l’apprend : il veut surtout que personne ne le sache ; les bourgeois, ne sont pas inquiétés par leur crime : ils ne veulent surtout pas salir leur réputation ; le journaliste se targue d’être indépendant mais il fléchit au moindre coup de fil d’un haut placé ; la bigote, grande amie du curé et pourfendeuse des nobles causes, couche avec un paysan après l’avoir corrompu ; seul ce pauvre mari si pathétique, mené (et malmené) à la baguette par cette hystérique folle à lier s’en sort, moralement parlant.

Avec un rythme parfois difficile à supporter (Germi aurait-il pris trop de caféine ?!!), une méchanceté gratuite et pas toujours drôle, Signore & signori est plaisant, quoiqu’un peu lourd parfois.

6.5/10

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 8 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Marlon_B Ces messieurs dames