Affiche Che : 1ère Partie - L'Argentin

Critiques de Che : 1ère Partie - L'Argentin

Film de (2009)

Un Chili sans saveur

Une tranche de la vie de l'un des plus célèbres révolutionnaires... On s'intéresse ici à la période qui commence à la rencontre entre Ernesto Guévara, jeune médecin humaniste et Fidel Castro, un combattant de l'ombre. Le premier volet de ce dyptique se termine lorsque la guérilla castriste, victorieuse à Santa Clara se dirige vers La Havane. Comme j'aurais aimé en dire du bien ! Une si belle... Lire l'avis à propos de Che : 1ère Partie - L'Argentin

27 4
Avatar Rawi
3
Rawi ·

Hasta la victoria, siempre !

N'étant pas révolutionnaire pour un sou et n'ayant pas de poster du Che punaisé au-dessus de mon écran plasma, je ne connais pas grand chose à la vie et à l'oeuvre du grand Che Guevarra. Je ne m'attarderais donc pas sur la véracité des faits énnoncés ici, d'autres le feront mieux que moi. Un temps sous le viseur de Terrence Malick, ce biopic peu conventionnel a finalement attérit dans les bras... Lire l'avis à propos de Che : 1ère Partie - L'Argentin

6
Avatar Gand-Alf
7
Gand-Alf ·

Critique de Che : 1ère Partie - L'Argentin par Caine78

Bien curieux dyptique qu'a réalisé Steven Soderbergh avec ces "Che". Se refusant à tout spectacularisme, la mise en scène se fait parfois proche du documentaire, la caméra à l'épaule étant même de mise à plusieurs reprises. On est ainsi assez respectueux de ce parti pris par Soderbergh, voulant se sentir au proche de son personnage, de cette période historique il est vrai toujours très... Lire l'avis à propos de Che : 1ère Partie - L'Argentin

2
Avatar Caine78
5
Caine78 ·

Critique de Che : 1ère Partie - L'Argentin par FireFox

Steven Soderbergh qui filme la vie de Che Guevara, un projet qui suscite beaucoup d'espoirs mais soulève aussi une grande question. Comment Soderbergh va retranscrire la vie du révolutionnaire argentin ? Est-ce qu'il se contentera du mythe ou montrera-t-il le vrai visage du Che ? Au final même si Soderbergh essaye de rester relativement honnête, son film n'arrive pas à se détacher de la figure... Lire la critique de Che : 1ère Partie - L'Argentin

3 2
Avatar FireFox
5
FireFox ·

Critique de Che : 1ère Partie - L'Argentin par Cinemaniaque

Bon, il est evident que la mise en scene est tres classique, la narration convenue (une suite de flash-back) et que les decors varient peu. Mais ce que j'ai particulierement apprecie, c'est le detachement de Soderbergh par rapport a son sujet. Au fil des annees, le Che est devenu un mythe loin de la veritable Histoire ; ici, le realisateur ne prend pas parti, ne fait pas de film politique ni le... Lire la critique de Che : 1ère Partie - L'Argentin

3
Avatar Cinemaniaque
7
Cinemaniaque ·

Critique de Che : 1ère Partie - L'Argentin par l'homme grenouille

Comment exprimer ce sentiment de culpabilité à l’égard d’un film qu’on n’a presque pas envie d’aller voir mais qu’on va voir quand même parce que cette figure du « Che », parce que cet acteur qu’est Benicio Del Toro, semblent nous y obliger ? A chaque biopic le même piège : cette impression qu’au moins on ressortira moins ignorant. Au moins ce film surprend agréablement au début. Il nous... Lire l'avis à propos de Che : 1ère Partie - L'Argentin

2
Avatar l'homme grenouille
2
l'homme grenouille ·

Critique de Che : 1ère Partie - L'Argentin par Tinou

Un biopic lourd et longuet qui ne construit aucun récit et se contente de montrer des scènes de la vie du Che sans la moindre narration. C'est complètement décousu et impossible à suivre sans connaissances préalables. Lire la critique de Che : 1ère Partie - L'Argentin

3
Avatar Tinou
4
Tinou ·

La révolution cubaine par Soderbergh

5 ans après "The Motorcycle Diaries" qui évoquait intelligemment l'éveil politique d'Ernesto Guevara, voilà que Soderbergh travaille à son tour sur la vie de cette véritable légende, et nous relate les années de guérilla qu'il a mené à Cuba, entrecoupées de fragments de son voyage à NY en 1964. Un projet ambitieux, mené avec virtuose par le réalisateur (de l'action brillamment filmée dans la... Lire l'avis à propos de Che : 1ère Partie - L'Argentin

Avatar Redzing
7
Redzing ·

Critique de Che : 1ère Partie - L'Argentin par DanielOceanAndCo

Pour le premier volet de son diptyque consacré à cette figure emblématique du XXe siècle qu'est Che Guevara, Steven Soderbergh a fait les choses en grand. D'une part, s'il romance légèrement l'Histoire afin de la rendre plus cinématographique, il ne glorifie ni ne condamne jamais les actes du célèbre révolutionnaire marxiste. D'autre part, d'un pur point de vue technique, le film est une... Lire la critique de Che : 1ère Partie - L'Argentin

Avatar DanielOceanAndCo
6
DanielOceanAndCo ·

On aurait voulu en savoir plus sur la genèse du personnage

Tentant de dresser le portrait à mille lieues des images d’Épinal fantasmées par les Jean-Eude militants de terrasse de bar, ce biopic n’emporte pas l’adhésion, car il ne développe pas suffisamment le personnage, ce que tout biopic est sensé faire. Se concentrant exclusivement sur la prise de Cuba et le renversement de Batista, c’est dans une sorte de stylisation froide au ton sec que... Lire la critique de Che : 1ère Partie - L'Argentin

Avatar Philippe Quevillart
5
Philippe Quevillart ·