M.Black va vous recevoir dans un instant.

Avis sur Cinquante nuances de black

Avatar HITMAN
Critique publiée par le

Suivant le canevas initié par les deux premiers Ghost Bastards qui font suite à la célèbre saga Scary Movie, seul sans ses frères et maintenant coscénariste, producteur et interprète, Marlon Wayans (Supersens, G.I. Joe : Le Réveil du Cobra) continue son ascension dans l'humour gras et pétaradant avec le scénariste et producteur Rick Alvarez et le cinéaste Michael Tiddes (Ghost Bastards (Putain de fantôme), Naked). Calqué sur le même modèle que le film qu’il s’amuse à détourner, cette parodie de l'un des plus gros succès de l'année 2015, le sulfureux Cinquante nuances de Grey. L'œuvre fait cependant quelques petits clins d’œil à d’autres films tels que Magic Mike, Whiplash et Zero Dark Thirty, même le fameux Break the Internet de Kim Kardashian, bien entendu avec de l'humour bien salace, politiquement incorrecte et surtout porté en dessous de la ceinture. Une jeune femme timide, vierge et complexée tombe sous le charme de l'homme d'affaires richissime et adepte de pratiques sadomasochistes.
Wayans s’est encore offert le rôle principal de Christian Black, l’innocente Hannah Steale est jouée par la chaude Kali Hawk (Thérapie de couples, The Bounce Back). Ils sont accompagné surtout par l’actrice Jane Seymour (Vivre et laisser mourir, Free Dance) en mère adoptive raciste, ainsi que Fred Willard (Les vampires de Salem, Légendes vivantes), Mike Epps (Strays, Death Wish), Affion Crockett (Never Back Down, Pixels) et Florence Henderson. (Y a-t-il un flic pour sauver Hollywood ?, Bad Grandmas)

Christian Black, je ne suis pas un homme d'affaire mais un homme à s'faire !

Hannah, jeune étudiant timide et ingénue se rend à la Black Enterprise pour rencontrer le jeune et mystérieux PDG Christian Black. Le coup de foudre est instantané, mais Christian n'est pas homme à tomber amoureux. Homme d'affaire le jour et dominant sadomasochiste en permanence, Hannah est déroutée face à cette toute nouvelle vie. Serait-elle capable de se soumettre à son nouveau petit ami ? Christian serait-il en mesure de mettre de côté ses déviances pour vivre une vraie relation de couple ?

Je vais pousser ce petit brésilien en touche et marqué en pleine lucarne !

Cette parodie est plutôt bien réalisée à défaut d'être inspirée, beaucoup de gags sont lourds voir très lourds, mais d’autres font clairement mouche. Il y a aussi des scènes agressivement vulgaires sur l’anatomie de l'homme (pénis et testicules surdimensionnés, micropénis) et de la femme (nombril difforme, sein baladeur) à l'ambiance parfois gênante. Cinquante nuances de black manque essentiellement d’inspiration et de rythme mieux vaut revoir les deux premiers Scary Movie ou les deux Ghost Bastards beaucoup plus inspiré dans l'humour d'horreur !

AMISTAD - GLORY - ROOTS - DJANGO UNCHAINED - 12 YEARS A SLAVE - JOE JACKSON

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 211 fois
4 apprécient

HITMAN a ajouté ce film à 1 liste Cinquante nuances de black

Autres actions de HITMAN Cinquante nuances de black