LeFameuxRuben

Homme, 34 ans | Facebook
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre
Mesure d'intensité des notes :

01 Vraiment mauvais.
02
03
04
05 Pas mal / Sympa.
06
07
08
09 Vraiment excellent.

10 Absolument rien à redire.

Répartition des notes

  1. 41
  2. 317
  3. 926
  4. 1396
  5. 1761
  6. 3485
  7. 3770
  8. 1659
  9. 207
  10. 17

Comparez votre collection avec LeFameuxRuben

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de LeFameuxRuben
Sondages de LeFameuxRuben
Critiques de LeFameuxRuben

Dernières critiques

Bande-annonce
-
Critique de Deathcember par LeFameuxRuben

Film a sketchs plutôt long (presque généreux) de 2h30 et qui nous offre 24 histoires horrifiques se passant en période de Noël (après le plutôt bon A Christmas Horror Story), autant de courts-métrages c'est plutôt rare, seule je pense les 2 chouettes "The ABCs of Death" nous en avaient offert autant. Mais qui dit beaucoup dit aussi logiquement nombreuses déceptions et je dois bien... Lire l'avis à propos de Deathcember

Avatar LeFameuxRuben
5
LeFameuxRuben ·
Bande-annonce
5.1
Critique de Les Chroniques de Noël 2 par LeFameuxRuben

Très grosse déception car j'avais beaucoup aimé le premier film (et ris aussi) et que celui-ci on a Chris Columbus qui passe de producteur à la réalisation... Mais voilà comme avec son Percy Jackson, ce film confirme Columbus n'est malheureusement plus que l'ombre de lui-même :( (et ce n'est pas en mettant maladroitement plusieurs referances à son Maman j'ai raté l'avion que ca sera mieux).... Lire la critique de Les Chroniques de Noël 2

Avatar LeFameuxRuben
4
LeFameuxRuben ·
Mentions J'aime de LeFameuxRuben

Activité récente

Statuts d'humeurs

Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait (2020) L'amour, un tourbillon de complication dont Emmanuel Mouret s'imposent comme un des maitres pour en dépeindre tous ces aspects tumultueux.
Sanctuaire (1989) Un film rempli de bonnes scènes, mais dans un gros foutoir un peu indigeste.