J'aimerais bien qu'on m'explique

Avis sur Citizenfour

Avatar Benoit_Du
Critique publiée par le

Je me suis littéralement FORCE (et c'était franchement loin d'être une partie de plaisir) à finir ce film pour pouvoir poster une critique en toute légitimité. Très franchement, je n'y connais quasiment rien sur le sujet de la "cybersurveillance"; l'affaire Snowden ne m'évoquait que de très vagues souvenirs et je n'avais entendu parler de wikileaks que via la parodie de South Park... C'est justement pour en savoir plus là-dessus que j'ai commencé ce docu.

J'avais deux questions principales, qui me semblaient assez importantes avant d'aller plus loin:
1) quel est finalement le problème fondamental de cette cybersurveillance? si un drône était posté à la fenêtre de ma salle de bains pendant que je me douchais et que mes mails à mon banquier étaient stockés sur l'ordi de la NSA, je n'aurais pas l'impression que la face du monde serait changée.
2) hormis des considérations sécuritaires, si on se place du point de vue du gouvernement américain, qu'ont-ils à y gagner (en plus de ces fameuses "métadonnées" dont j'ai à la limite saisi l'enjeu) de me voir sous ma douche et de savoir que je suis à découvert?
Je sais que ces questions sont très mal posées mais quand même les réponses ne coulent pas de source pour moi. Le film offre des petites ébauches de réponse par-ci par-là. La première, rabâchée tout le long du film, est que ça ne respecte pas la sacro-sainte constitution américaine mais ça à la limite je m'en fiche un peu. Finalement, la réponse la plus convaincante nous est amenée par Glenn machin quand il parle en portugais (très bien d'ailleurs) qui explique que ça pourrait donner des avantages commerciaux aux entreprises américaines ou empêcher l'organisation de manifestations ou autres contestations politiques.
Certes, ça semble assez logique mais en fait, j'aurais bien aimé juste avoir quelques exemples CONCRETS de cas où justement cette surveillance a conduit à des manœuvres répressives ou totalitaires. C'est le côté très abstrait de la chose qui me pose problème; personnellement, ça m'émeut nettement plus de voir un manifestant se faire démonter la gueule à coup de tonfa par un CRS ou d'imaginer un opposant politique sous les barreaux pour le reste de sa vie que de savoir que mes textos peuvent être potentiellement lus par un geek à Hawaï.

Donc voilà, je m'en remets en toute bonne foi aux autres utilisateurs du site pour mieux comprendre pourquoi ce que fait la NSA, c'est si grave. Vu le nombre de personnes qui ont encensé ce film, je devrais trouver pléthore de gens qui peuvent m'expliquer ça. Par contre, je vous défends juste d'utiliser le cas Snowden en lui-même comme un exemple de répression parce que ce qu'il dénonce c'est justement la cybersurveillance et que pour moi ça n'est pas un problème donc ça ne fonctionne pas.

PS: si ensuite j'avais été bel et bien convaincu que la cybersurveillance était bien un truc dégueulasse et d'une importance capitale pour le monde, j'imagine que ç'aurait pu vaguement m'amuser de voir Edward Snowden se mettre du gel et tchatter sur msn avec la réal. Et encore, pas sûr.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 180 fois
0 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Benoit_Du Citizenfour