Bande-annonce
Affiche Cœurs ennemis

Cœurs ennemis

(2019)

The Aftermath

12345678910
Quand ?
5.8
  1. 4
  2. 13
  3. 30
  4. 76
  5. 230
  6. 365
  7. 205
  8. 60
  9. 16
  10. 5
  • 1K
  • 19
  • 649

Hambourg, 1946. Au sortir de la guerre, Rachel rejoint son mari Lewis, officier anglais en charge de la reconstruction de la ville dévastée. En emménageant dans leur nouvelle demeure, elle découvre qu’ils devront cohabiter avec les anciens propriétaires, un architecte allemand et sa fille. Alors...

Casting : acteurs principauxCœurs ennemis
Casting complet du film Cœurs ennemis
Match des critiques
les meilleurs avis
Cœurs ennemis
VS
Le courant ne passant plus entre nous, je baise avec notre hôte et j'te quitte... ou pas

Je ne sais pas pour le best-seller (titre français : Dans la maison de l'autre) de Rhidian Brook dont il est adapté, mais Coeurs ennemis, un mélo sentimentalo-sexuel sur fond d'immédiat après-guerre, semble parfois sonner un peu faux. Nous sommes début 1946, en plein hiver. L'Allemagne vaincue et occupée par les vainqueurs n'est qu'un immense champ de ruines. Hambourg est aux trois quarts détruite, avec des dizaines de milliers de morts. Et dans ce décor de ville dévastée...

6 7
Tire-larmes et dispensable.

Je n'ai malheureusement pas lu l’œuvre d'origine, mais le résultat de cette adaptation me fait réfléchir quant au bien fondé de l'acharnement des scénaristes, réalisateurs et producteurs à tout le temps vouloir adapter ce genre de roman. Évidemment, cela peut donner parfois de bons résultats, mais j'ai l'impression ici que l’œuvre est assassinée. J'exagère, certes. Ce n'est qu'une impression, certes, car je n'ai pas lu le livre. Toujours est-il que le film est très médiocre: - Le... Lire la critique de Cœurs ennemis

5 8
Critiques : avis d'internautes (22)
Cœurs ennemis
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Espoirs déchus

Le contexte du film est de prime abord plutôt intéressant et trop peu exploité au cinéma à mon goût. Une Allemagne en reconstruction après la guerre, la délicate cohabitation entre les anglais et la population locale bombardée par ces derniers, la résistance de certains partisans du régime nazi : tous les ingrédients d'un film bourré d’intrigues et de retournements de situation semblent réunis.... Lire l'avis à propos de Cœurs ennemis

4
Avatar corto_hvt
3
corto_hvt ·
Réussite conventionnelle et coeurs meutris

Triangle amoureux de l'après guerre, The aftermath nous fait voir les ravages de la seconde guerre mondiale et le deuil universel et intemporel de l'être cher. Romance sous fonds historique, malgré un classicisme éreintant, Coeurs ennemis touche sa cible. Rachel, notre héroïne, rejoint Hambourg en 1946 aux côtes de son mari Lewis, officier anglais muté pour mettre en place la paix,... Lire l'avis à propos de Cœurs ennemis

3 1
Avatar besttosee03
8
besttosee03 ·
Critique de Cœurs ennemis par De Cinéphiles à Cinéphiles

Soyons honnête, Cœurs Ennemis a tout d’un téléfilm. Attention, un bon téléfilm, au casting très convaincant et à la romance faite pour la ménagère de plus de 40 ans. Pourtant c’est bien au cinéma qu’on a vu ce film et c’est difficile d’être pleinement conquis. Le contexte de la guerre n’est un prétexte pour cette cohabitation, les petites tentatives pour incérer la romance dans l’ambiance... Lire l'avis à propos de Cœurs ennemis

5 1
Avatar De Cinéphiles à Cinéphiles
3
De Cinéphiles à Cinéphiles ·
Découverte
Coeurs invisibles !

La seconde guerre mondiale, encore. Mais ici, elle est le sujet d'une romance, qui ne fonctionne pas trop mal mais... C'est à Hambourg, en 1946, que Rachel et Lewis se rendre. Comme beaucoup d'officiers anglais, ils réquisitionnent une maison allemande, pour s'installer pendant la reconstruction de la ville. Et ils autorisent les habitants, Stefan et sa fille, à y rester...... Lire l'avis à propos de Cœurs ennemis

6
Avatar David Rumeaux
6
David Rumeaux ·
Du romantisme mais une vraie toile de fond historique

Je recommande chaudement cette belle histoire. De beaux décors, des personnages sensibles, un classique tringle amoureux certes mais il y a une toile historique de fond. Et un bel effort de réalisme sur une partie peu abordée de l'histoire : réapprendre à vivre avec les allemands après la guerre et parfois même au milieu des ruines. Tendresse et pudeur au rendez-vous. Lire l'avis à propos de Cœurs ennemis

4
Avatar Vallou16
10
Vallou16 ·
Toutes les critiques du film Cœurs ennemis (22)
Bande-annonce Cœurs ennemis