ETHERE ET SOPORIFIQUE

Avis sur Cold War

Avatar Eveil61
Critique publiée par le

IDA m'avait envouté et ce film poseur m'a donné envie de dormir . Cette histoire des parents du réalisateur s'étire de 16 ans de 1949 à 1964 sans que les comédiens ne viellissent . Une épure en noir et blan en noir et blanc soporifique ! A FUIR

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 154 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Eveil61 Cold War