👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Histoire d’une passion romantique mise en scène dans la Pologne de l’époque de la guerre froide. En fait, il y a beaucoup de chaleur dans le cœur de deux artistes amoureux qui parviennent à passer le mur et séjournent dans le Paris branché des années 1960. Beaucoup de bonnes scènes, une évolution de la relation qui glisse vers la tragédie. On se demande un peu pourquoi. La psychologie des personnages m’a un peu échappé mais leurs déambulations dans le monde de la culture de part et d’autre du rideau de fer est très intéressante.

Cheminet
7
Écrit par

il y a 3 ans

1 j'aime

Cold War
Velvetman
7
Cold War

L'amour de l'ellipse

Cold War de Pawel Pawlikowski nous est dévoilé dans la sélection officielle du Festival de Cannes 2018. Comme pour Ida, l’esthétique de cette romance fragmentée par la guerre est à se damner. Les...

Lire la critique

il y a 3 ans

78 j'aime

6

Cold War
EdPays
5
Cold War

Amour Froid

ATTENTION SPOILERS - Commençons par mettre en lumière ce qui ne fait pas (ou peu) débat à propos de Cold War. À savoir, le formidable travail de l'image. Le noir et blanc, les décors, l'ambiance,...

Lire la critique

il y a 3 ans

39 j'aime

Cold War
oggy-at-the-movies
4
Cold War

Quand fond et forme sont absurdement irréconciliables

Loin de l’explosion musicale et passionnelle promise, Cold War souffre en fait d’un terrible manque de crédibilité : la dichotomie fond/forme y est telle que ces derniers, irréconciliables, semblent...

Lire la critique

il y a 3 ans

32 j'aime

5

Zombi Child
Cheminet
4
Zombi Child

Le vaudou n'est pas toujours un sujet envoûtant : la preuve !

Ce film prétentieux et mal maîtrisé ennuie sans émouvoir ni distraire. Il faudrait savoir si le réalisateur souhaite nous parler de ce temple de l'élitisme qu'est le lycée de jeunes filles de la...

Lire la critique

il y a 3 ans

7 j'aime

1

The Bookshop
Cheminet
5
The Bookshop

Un éloge décalé à la librairie indépendante

Au premier abord, ce film est un peu au cinéma ce que sont les albums de Floch et Rivière à la BD : un exercice de style très soigné qui joue de l’ambiguïté entre un récit dramatique et une...

Lire la critique

il y a 3 ans

7 j'aime