"Qui ne se voit pas rendre justice, se fera justice lui-même"

Avis sur Contre-Enquête

Avatar g2muses
Critique publiée par le

Cette citation d'Abdel Hakkari semble être appropriée pour résumer ce film de Franck Mancuso.
Mais quel rôle doit jouer la justice devant un homme qui a violé et tué une jeune fille innocente de 9 ans ?
C'est la véritable question que l'on peut se poser à la vue de ce film.

Le réalisateur est dès le début du scénario très efficace et ne prend que très peu de temps pour peindre l'ambiance du film : plongé au départ dans la maison familiale d'un père aimant (quoi que souvent absent de par son travail) qui se prépare à faire une balade en vélo avec sa fille, nous nous retrouvons dix minutes plus tard sur une scène de crime, avec un père qui pleure sa fille dans les bras d'un collègue policier.

Toute la suite du film est basée sur les questionnements d'un père qui cherche à comprendre ce qui s'est réellement passé ce jour-là...

Jean Dujardin (dans le rôle du père) offre le jeu d'un policier sincère, parfois touchant, et surtout convaincu de ses prédictions, même si cela l'éloigne de sa femme et de ses collègues.

Ce thriller policier et dramatique offre un bon moment de cinéma et une réflexion approfondie sur la justice que certains sont prêts à faire soi-même, pour accepter le deuil plus facilement et pour avoir le sentiment de soulagement après un tel acte de vengeance.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 87 fois
1 apprécie

Autres actions de g2muses Contre-Enquête