Bande-annonce
Affiche Cooties

Cooties

(2015)
12345678910
Quand ?
5.9
  1. 5
  2. 18
  3. 35
  4. 94
  5. 171
  6. 273
  7. 208
  8. 38
  9. 7
  10. 4
  • 853
  • 56
  • 542

Un nugget de poulet contaminé provoque la transformation des enfants d’une école élémentaire en monstres psychopathes forçant un professeur remplaçant et ses collègues à s’unir pour s’en sortir vivant.

Casting : acteurs principauxCooties

Casting complet du film Cooties
Diffusion TV
Cooties
  • jeudi 19 décembre sur OCS Choc à 00:22
Tous les films diffusés à la TV
Match des critiques
les meilleurs avis
Cooties
VS
Avatar VeganZombie
6
Naptime mother******* !

J'avoue être tombé sur la bande annonce par hasard et avoir été intrigué par Cooties, pour une seule et bonne raison je voulais voir si ce film arriverait ou non à faire aussi bien que Bienvenue à Zombieland qui est pour moi la référence en matière de comédie avec des zonzons, je pourrais aussi citer Shaun of the Dead mais pour moi les moyens sont tellement plus modeste que j'aurais du mal à le ranger avec ces deux grosses productions hollywoodiennes. Autant dire que la barre était haute,...

3 2
Avatar Love_You_Freaks
4
Love_You_Freaks
Un, Deux, Trois, Poubelle !

Ce que j'ai pu l'attendre ce fameux Cootie et la déception n'en est que plus grande. Dernier film produit par la firme du génial Elijah Wood et produit par la famille Christensen (Hayden !?), Cooties raconte l'histoire d'une école primaire mise à feu et à sang après que des Nuggets infecté par un étrange virus est transformé les enfants en mangeur d'hommes. Un... Lire l'avis à propos de Cooties

8
Critiques : avis d'internautes (25)
Cooties
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Cooties par Pulpmovies

Notre hobbit adoré Elijah Wood revient dans un nouveau délire horrifique. Après l’expérience qu’est Open Windows, ou encore le remake éponyme de Maniac de William Lustig en 1980, Elijah Wood est décidé à continuer sa carrière dans les films qu’il aime: les films d’épouvante. Cette fois-ci il passe devant la caméra de deux novices: Jonathan Milott et Cary Murnion. Si le duo de réalisateur est... Lire la critique de Cooties

1
Avatar Pulpmovies
7
Pulpmovies ·
Découverte
Récréation

Je me suis bien amusé ! Le scénario comporte pas mal de chouettes idées exploitant assez bien l'école. Le plus gros regret, c'est que les auteurs n'osent pas aller très loin ; en effet, après un début très prometteur, on dirait qu'ils se ravisent ou bien se montrent frileux de peur de choquer, cela se ressent au travers du bodycount peu élevé mais aussi au niveau des mises à mort qui... Lire l'avis à propos de Cooties

8
Avatar Fatpooper
7
Fatpooper ·
My Do Weeow

Virage à 180 degrés pour Leigh Whannell ! Lui qui s’est fait connaître ces dix dernières années en scénarisant des bobines comme Saw et Insidious passe aujourd’hui à la comédie. Certes ça tape encore dans l’horreur, mais Cooties est une comédie bien avant d’être un film d’horreur. N’ayez crainte, si vous venez ici pour la bidoche, Cooties ne lésine pas sur les moyens et vous assisterez à... Lire la critique de Cooties

12 1
Avatar SlashersHouse
8
SlashersHouse ·
Approuvée par l'Education Nationale

Les enfants d'un école primaire sont touchés par un mal qui les transforment en zombie. Une chance que l'équipe pédagogique veille. La bonne petite surprise. Une bonne réal, un bon scénario, de bonnes références bref un ensemble plus que convaincant pour cette comédie Zombifique de très bonne facture. J'ai bien ri. Une future référence. En gros, tu veux rire, tu aimes les... Lire l'avis à propos de Cooties

Avatar GuiKD
8
GuiKD ·
Boys Don't Die (The Cure)

Un chouette casting, un plot vaguement original (et encore, The Crazies de Romero est déjà passé par là) à base de nuggets. C'est assez quelconque et vu mille fois ailleurs dans tout un tas de films qui ont singé le classique Zombie de Romero (remplaçant ici l'hypermarché par une... Lire l'avis à propos de Cooties

Avatar Vilou
4
Vilou ·
Toutes les critiques du film Cooties (25)
Bande-annonce Cooties
Vous pourriez également aimer...