👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Roh c'est fou ce film oui c'est fou.

Bon déjà y'a Pattinson alors je me doute que ça en fasse douter plus d'un sur l'intérêt potentiel du film.
Je veux dire c'est pas avec le background qu'il se traîne que directement t'attire le chaland.
Non, la pute à frange de 15 ans et demi oui à la rigueur, mais bon, c'est pas le public de Gronenberg par contre.
Donc j'avoue j'ai confiance en ce jeune vaurien, après tout pourquoi pas.
En plus y'a l'autre binome de twilight qui se prostitue sur la route dans les salles de ciné en ce moment, alors bon, faut s'habituer, on risque de voir leurs gueules quelques fois à l'affiche.
Prochain rendez vous avec Robert, c'est noté, ce sera pour Bel Ami, oui, tu ne rêves pas. Attends y'a Christina Ricci et Kristin Scott Thomas, autant dire qu'on m'a acheté pour que j'y aille. C'est tout. Et puis ça donnera l'impression à ma concubine que j'ai envie de voir les mêmes films qu'elle, formidable!

Bon je me suis étalé sur le cas Pattinson (imagine quand même que je le prononce de manière presque péjorative, en français tendance accent du sud, comme tu dirais un pastisson., voilà maintenant tu débouches une Salvetat ®.) mais je disais c'est comme Perrier ® ce film.

Donc t'as le Pattinson en homme blasé et froid, mais froid, puis d'un coup dans sa limo blindée il y a Jay Baruchel, non mais Jay Baruchel quoi. Consultes sa filmo ça fait au moins aussi peu envie que celle de Robert. Et je suis fan de ce mec, j'ai même une liste à son nom, sérieux!

Et Robert, enfin Eric qui parle de lui à la première personne du pluriel, est là mâchoire fermée, caché derrière ses lunettes de soleil.
À ce moment là, impossible de dire si le mec joue correctement ou pas. Et pour te faire douter la plupart des acteurs vont jouer comme ça. Peu ou prou d'émotions transpirent dans leur jeu.
Alors de deux choses l'une soit tout le monde joue très mal, soit c'est un parti pris.
Alors oui tu peux choisir la première option si ça te fait plaisir.
C'est déroutant.

Puis faut dire que ça défile dans la limo du jeune homme.
Il se tape Binoche, parle affaire, le yuan c'est moche et c'est la crise et si le rat devenait la monnaie unique à) travers le monde, et ça croise sa femme qui à l'odorat entraîné à reconnaître les odeurs sexuelles, et ça discute, et ça rebaisse dans un hôtel et ça rerecroise sa femme et ça se fait larguer et ça perd tout son argent et ça se fait taguer la limo et ça bute son garde du corps (explosif, surprenant, ah tiens t'as lu jusque là, ça te surprendra peut être pas alors si t'as pas vu le film) ça cherche désespérément à vivre quoi et puis pof fin ouverte parce qu'on s'en fout de son sort, c'est pas important.

Non sérieusement j'ai bu leurs paroles, pas tant que le discours m'a plu, mais j'étais là, coincé avec eux dans la limousine et j'étais bien, c'était clinquant, ça pratiquait à peu de chose près la logorrhée, mais j'aime ça.
Ouais j'aime ça.
J'ai trouvé ça formidable, oui voilà rien de moins, okay la fin est lourde et longuette mais le reste, moi j'étais emballé, j'étais conquis oui!

J'ai pas compris pourquoi certaines personnes sont parti alors que le film touchait à sa fin c'était évident. T'as fait le plus dur ducon, pars pas.

Allez va, j'explose le notomètre!

il y a 10 ans

41 j'aime

34 commentaires

Cosmopolis
SanFelice
8
Cosmopolis

A specter is haunting the world

Eric veut une nouvelle coupe de cheveux. Donc, il va dans sa limousine longue comme une piste d'atterrissage et il part vers des quartiers mal famés de la grande ville, faisant fi des messages...

Lire la critique

il y a 8 ans

67 j'aime

8

Cosmopolis
Kenshin
8
Cosmopolis

"Your prostate is asymmetrical."

Roh c'est fou ce film oui c'est fou. Bon déjà y'a Pattinson alors je me doute que ça en fasse douter plus d'un sur l'intérêt potentiel du film. Je veux dire c'est pas avec le background qu'il se...

Lire la critique

il y a 10 ans

41 j'aime

34

Cosmopolis
drélium
4
Cosmopolis

Monopolis

Ce film pourrait être réussi s'il racontait quelque chose, s'il était possible de se placer d'un côté ou de l'autre du système capitaliste, si l'on avait le choix de réfléchir à deux camps en attente...

Lire la critique

il y a 10 ans

39 j'aime

9

Festen
Kenshin
8
Festen

*petit tintement de verre* * raclement de gorge*

"Si je vous ai réunis autour de cette table c'est pour vous asséner un coup poing dans l'estomac, une tarte dans vos gueules de mouflets, trop heureux de tenir devant vos yeux ma pellicule...

Lire la critique

il y a 11 ans

108 j'aime

5

À la merveille
Kenshin
3

Olga The Movie

Hier soir, après avoir quitté Guyness et raccompagné AlisonY. chez elle, j'envisageais plusieurs façons de faire ma critique de To the Wonder. Je pensais tenter un tweet: Malick voulait filmer Olga...

Lire la critique

il y a 9 ans

106 j'aime

57

Gravity
Kenshin
1
Gravity

La séance où j'ai rencontré FeedMe.

Gravity, j'étais presque arrivé à me dire, je le verrais si je le vois, car lorsque j'avais proposé une séance entre gens du sud est, seule FeedMe semblait intéressée. Ne voilà t il pas que Guyness...

Lire la critique

il y a 8 ans

99 j'aime

122