Ma note

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10

Écrire une critique

Vu

Envie de le voir

En cours

Coup de cœur

Ajouter à une liste

Accès rapide

Description

Casting

Medias

Tops

Critiques

Listes

Réactions

Activités

Film de Thomas Vinterberg · 1 h 45 min · 23 décembre 1998 (France)

Genre : Drame

Pays d'origine :

Danemark, Suède
Fiche technique

Helge fête ses 60 ans. À cette occasion, il invite toute sa famille dans une grande maison. Au cours de la soirée, certaines vérités sont révélées.

Ulrich Thomsen

Christian Klingenfeldt

Henning Moritzen

Helge Klingenfeldt, le père

Thomas Bo Larsen

Michael, le frère

Paprika Steen

Helene, la soeur

Birthe Neumann

Else, la mère

Trine Dyrholm

Pia, la serveuse

Bandes-annonces

Festen

vost

330 membres ont ajouté Festen à leur top 10 film

Petitbarbu
8

Critique positive la plus appréciée

L'important, c'est la famille.

Fever Ray - I'm not Done Pour son premier métrage dans le cadre du mouvement Dogme95, Vinterberg nous immerge dans un repas de famille bourgeois prenant place dans le manoir familial, isolé dans la...

le 22 août 2015

84 j'aime

9

Zogarok
5

Critique négative la plus appréciée

Critique de Festen par Zogarok

Théâtre de l'Odéon à Paris, le 20 mars 1995 : les danois Thomas Vinterberg et Lars Von Trier proclament le « dogme95 ». Ce « vœu de chasteté » est une réaction à la mainmise...

le 1 août 2015

20 j'aime

1

Thieuthefirst
8

Recette pour un Festen (Critique en service commandé pour Hunky-Dory #03)

Avant toute chose Festen est un film déroutant sur le plan formel. En effet l'image tremblotte en permanence et présente un grain plus ou moins marqué tout au long du film (quand elle n'est pas...

le 23 oct. 2011

55 j'aime

11

Kenshin
8

*petit tintement de verre* * raclement de gorge*

"Si je vous ai réunis autour de cette table c'est pour vous asséner un coup poing dans l'estomac, une tarte dans vos gueules de mouflets, trop heureux de tenir devant vos yeux ma pellicule crasse.Je...

le 17 août 2011

116 j'aime

5

Cmd
8

Le Roi se meurt

Je vais commencer par m'excuser. Comme ça si jamais il t'arrive quoi que ce soit, au moins, j'aurais tenté déjà de me faire pardonner mon offense. Au cas où tu ne l'aurais pas encore remarqué, je te...

Par

le 5 mars 2015

48 j'aime

9

OkaLiptus
8

De la célébration à la disgrâce

De Festen, on ne retiendra pas forcément la forme en premier lieu (le dogme qui n'a été qu'un mouvement éphémère), mais l’étonnante habileté du récit qui permet d'utiliser les codes de la célébration...

le 28 août 2017

33 j'aime

19

Recommandées

Positives

Négatives

Récentes