Affiche Coups de feu dans la sierra

Critiques de Coups de feu dans la sierra

Film de (1962)

Un mariage et pas mal d'enterrements

Le problème de ce film, c'est que c'est une des premières œuvres de Sam Peckinpah. Du coup, on regarde rarement Coups de feu dans la Sierra pour lui-même : trop souvent, on y cherche les prémices de ce qui deviendra La Horde Sauvage ou Pat Garrett et Billy the Kid. Alors que ce film peut très bien se regarder pour lui-même, indépendamment du reste de l’œuvre d'un cinéaste majeur. Coups de feu... Lire la critique de Coups de feu dans la sierra

46 10
Avatar SanFelice
8
SanFelice ·

Critique de Coups de feu dans la sierra par DjeeVanCleef

Tourné en seulement 25 jours ,"Coups de feu dans la Sierra" réunit pour la première fois ( et la dernière aussi, par la même occasion) Joel McCrea ( "Les Chasses du Comte Zaroff", "Rue sans issue"...) et Randolph Scott ( "L'homme de l'Arizona", "Les Desperados"...), symboles d'un western à l'ancienne que Sam Peckinpah va toute sa vie s'évertuer à dépoussiérer. Film sur la vieillesse , l'amitié,... Lire la critique de Coups de feu dans la sierra

37 6
Avatar DjeeVanCleef
7
DjeeVanCleef ·

Pas touche à la quaker, Oates !

L'automne du mythe américain... Un vieux de la vieille se lance dans une dernière mission avec un ami à la morale moins droite... Accompagnés d'un petit jeune assez moche et d'une jeunette parfois mignonne tout droit sortie de sa ferme de quaker, ils finissent par se disputer avec une fratrie dégénérée de chercheurs d'or... Second film de Peckinpah, et déjà, en devenir, les thèmes de... Lire l'avis à propos de Coups de feu dans la sierra

33 13
Avatar Torpenn
7
Torpenn ·

La belle et les bêtes.

En 1962, Peckinpah n’a qu’un western à son actif : New Mexico. Son deuxième long métrage, qu’on pourrait trouver bien sage avant les coups d’éclats que seront La Horde Sauvage ou Lire la critique de Coups de feu dans la sierra

22 6
Avatar Sergent Pepper
7
Sergent Pepper ·

Comes a time when you're drifting

Les années passent, les temps changent, inexorablement les modèles d'hier deviennent désuets et périmés. Le western, symbole probant du classicisme ricain, perd de son lustre d'antan et glisse lentement vers cet abîme d'oubli dans lequel croupit déjà le cinéma muet. Ce genre, autrefois si populaire, ne serait-il désormais qu'une pièce de musée, juste bonne à être exposée derrière une... Lire l'avis à propos de Coups de feu dans la sierra

24 3
Avatar Kalopani
7
Kalopani ·

Fin de partie

Ride the High Country est a priori un petit western de série B essentiellement connu pour être à la fois un des premiers films de Sam Peckinpah et le dernier rôle de Randolph Scott, un des acteurs fétiches de Boetticher entre autres. Et en même temps, ce petit film est bougrement intéressant. D'abord parce qu'il casse un certain nombre de valeurs associées à la Conquête de l'ouest.... Lire la critique de Coups de feu dans la sierra

15 11
Avatar Théloma
10
Théloma ·

Critique de Coups de feu dans la sierra par USEFOOL

Un film en deux parties, inégales mais complémentaires : La premiere présente une réalisation classique du western, soignée lumineuse, minutieuse, je dirai meme integre. Beaucoup de prechi-precha, de morale capitaliste et religieuse, on est dans une sorte de caricature du conservatisme, sur fond de goldrush. La deuxieme est caracteristique de Peckinpah, violente, nihiliste, qui marrie amour et... Lire l'avis à propos de Coups de feu dans la sierra

8
Avatar USEFOOL
8
USEFOOL ·

COUPS DE FEU DANS LA SIERRA de Sam Peckinpah

Sam Peckinpah nous montre la fin du western. Ce film est d'une nostalgie folle. Sans cesse se sont les souvenirs des faits d'antan qui viennent à la bouche des deux personnages principaux. Deux vieux cow-boys de la vieille école qui ont été de rudes pistoleros mais jusqu'à présent toujours au service de la loi. Sur fond du magnifique Inyo National Forrest, la vieille garde face à la sauvagerie... Lire l'avis à propos de Coups de feu dans la sierra

7
Avatar littlebigxav
8
littlebigxav ·

Le convoi des braves.

L'histoire : « un vieux shérif (Joel McCrea) est chargé de convoyer un chargement d’or ». Pour mener à bien sa mission, il s’adjoint les services d’un ancien compagnon (Randolph Scott), has-been lui aussi (comme les acteurs étaient tous deux des habitués du genre western), lui-même accompagné d’un jeune coq impétueux. Ce film constitue le début d’une longue liste de classiques que « l’oncle Sam... Lire l'avis à propos de Coups de feu dans la sierra

6
Avatar Errol 'Gardner
8
Errol 'Gardner ·

l'Ouest, un mythe vieillissant

L'Ouest n'est déjà plus ce qu'il était dans cette petite ville de Californie : lors de la fête du village c'est un dromadaire qui bat les chevaux à la course... L'Ouest, une utopie déçue, un thème cher à Sam Peckinpah, qui lui même se rêvait des ancêtres indiens. Judd, l'ancien shérif, qui vit de petits boulots, reprend du service pour récupérer l'or à la mine perdue dans la Sierra, pour le... Lire la critique de Coups de feu dans la sierra

6 2
Avatar domguyane
8
domguyane ·