Avis sur

Crawl par ngc111

Avatar ngc111
Critique publiée par le

Alors qu'un ouragan menace la région, une jeune femme n'arrivant pas à joindre son père décide d'aller chez lui pour s'assurer qu'il va bien. Elle le retrouve blessé et coincé par des alligators qui se sont infiltrés par le conduit d'évacuation. Commence alors une course contre la montre pour s'échapper de cet endroit menacé par les eaux...

Et ma foi ce point de départ est plutôt bon et installe un petit huis-clos pas désagréable en terme d'ambiance même si le jeu du père et l'horrible et convenu drame familial (qui va bien entendu se dénouer progressivement avec le danger et la coopération rendue nécessaire entre les deux protagonistes) viennent gâcher l'efficacité de cette situation.
Que l'on se comprenne, tout dans Crawl est banal, déjà vu, le film d'Alexandre Aja n'a strictement aucun parti pris, que ce soit dans le trait de ses personnages (la famille brisée, les pilleurs bêtes à manger du foin), la mise en scène (coucou les fumigènes), les situations (le téléphone à aller chercher suivi d'un jump scare pour créer un ascenseur émotionnel) ; il n'essaie même pas (et ça c'est sans doute pour le mieux) de distiller un message politique, social ou écologique comme beaucoup de films de ce genre.

On suit donc péniblement ces personnages dont on connaît déjà tous les ressorts vivre des séquences dont on connait déjà toutes les ficelles. Seule la réalisation assez propre avec des créatures convaincantes et de belles images parvient à étoffer un film qui n'a guère d'envergure ni d'ambition. Heureusement il a l'intelligence d'être court pour ne pas devenir lourdingue.
Alors comme souvent devant ce type de films on se moque gentiment des choix ubuesques des protagonistes (elle récupère le téléphone mais ne revient pas se mettre à l'abri pour appeler, préférant rester à découvert ?!?), de certaines situations grotesques (le passage T-rex, on ne bouge pas ils ne nous verront pas couverts que nous sommes par le bruit de la pluie... pfffff) et on lève les yeux devant le fait que des morsures où les os sont broyés ne semblent pas gêner les protagonistes du film qui nagent plus vite que les reptiles. Dans un film au ton sérieux cela crée malheureusement un inévitable décalage.

Bon malgré tout ça le divertissement fonctionne un tant soit peu et l'on ne s'ennuie pas. Comme dirait l'autre ça passe une soirée !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 81 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de ngc111 Crawl