Black Panther Rises

Avis sur Creed II

Avatar Sullyv4n
Critique publiée par le

Je suis un grand fan de la saga Rocky, je les aime tous (bon un peu moins le V mais je ne le déteste pas pour autant), autant dire que j'étais vraiment content qu'elle continue avec comme nouveau héros le fils d'Apollo. Creed sorti en 2015 est un de mes préférés de la saga, car j'ai totalement adhéré aux nouveaux personnages et Rocky étant toujours de la partie je ne pouvais qu'aimer. Cette suite a tenu ses promesses pour moi et même si elle n'est pas exempte de tous défauts, j'ai passé un excellent moment. Attention je spoile comme un éléphant dans un magasin de porcelaine.

L'histoire se déroule donc quelques victoires d'Adonis plus tard, elle s'ouvre tout de suite sur le match qui lui permettra d'accéder au titre de champion et accessoirement de récupérer les clés de sa Mustang, clin d'œil marrant au premier Creed.
La façon de dérouler le scénario est ultra classique et se réfère à Rocky III et IV, nous avons une belle victoire puis une défaite cuisante, et après un entraînement riche en apprentissage une victoire finale.
Alors oui le fait de copier sur certains aspects des films de la saga n'est peut-être pas la meilleure chose à faire, et je peux comprendre que certains soient déçus par ce côté non original, mais personnellement je l'ai pris comme un hommage à la saga et j'ai apprécié.
Creed II réussit à rendre hommage aux II, III et IV en enchaînant les situations similaires: le bébé, la demande en mariage, la défaite cuisante du héros, l'entraînement en pleine nature et le come back du héros. Il y'a bien évidemment le retour d'un personnage phare de la saga, à savoir Ivan Drago accompagné de son fils Viktor, qui comme par hasard est un Popeye comme papa.

Je l'attendais avec impatience ce combat Creed/Drago, cette revanche évidemment pour l'un comme pour l'autre, Adonis ayant grandi privé de son père et Viktor élevé sans amour par un père blessé et abandonné par sa mère qui ne cherchait que le bon parti. Je dois dire que l'histoire des Drago m'a touché, j'étais parti pour les détester et plus le film avançait plus j'imaginais la souffrance par laquelle ils étaient passés. Viktor est impressionnant, c'est vraiment une machine de guerre comme l'était son père, mais cette fois ils ont un côté plus humain que dans Rocky IV, fini le côté robot sans âme, la guerre froide est finie donc on laisse tomber ce message politique pour se concentrer sur l'humain et c'est tant mieux. Je dois dire qu'ils m'ont tellement touché le père et le fils que j'avais de la peine pour eux à la fin.
Creed II est un film axé sur la famille et l'amour et sur les valeurs de ces deux choses, chaque famille s'en sort comme elle peut et j'ai apprécié cette fin où Rocky rencontre son petit fils et fait la paix avec son fils. C'est certes larmoyant mais c'est pas comme si nous avions droit à deux heures larmoyantes.

Comme souvent dans cette saga, le héros est déchu de son titre ou humilié publiquement et il lui faut plusieurs mois et surtout quelqu'un pour s'en remettre, si Rocky a eu Adrian et Apollo pour l'épauler, Adonis pourra toujours compter sur Rocky. C'est vraiment le fils spirituel qui reproduit les mêmes schémas que son "père", leur relation est touchante, ils se sont trouvés depuis le premier Creed et maintenant ils ont besoin l'un de l'autre.
Il était certain qu'Adonis perdrait son premier combat sans la présence de Rocky, il est bien plus qu'un entraîneur ou un mentor pour lui.
Bref, les relations entre chaque personnage m'ont plu et je ne serai pas contre un troisième volet ou même un spin-off sur Viktor.
Sinon j'ai particulièrement apprécié l'entraînement hardcore dans le désert pour Adonis, rappelant bien sûr celui de Rocky dans la neige qui est également un de mes passages préférés. Il n'y a pas de concession c'est l'homme qui veut se dépasser et lutte corps et âmes contre la nature et les embûches.

Comme je l'ai dit précédemment, oui ce film n'est pas parfait, oui il est prévisible du début à la fin (à part pour une action de Ivan que je n'attendais pas), vu qu'il reprend les grandes lignes de Rocky IV et de L'œil du tigre évidemment tout est couru d'avance, mais ça ne m'a pas dérangé plus que ça, je le vois plus comme un hommage à la saga d'origine. Un clin d'œil à l'ancienne génération et un nouveau héros pour la nouvelle qui n'a pas forcément vu tous les Rocky, Stallone donne les gants à Jordan pour que cette saga continue.
Je peux donc comprendre que cet aspect remake déplaise à certains mais de mon côté ça me va, j'ai passé un excellent moment grâce à un bon rythme et la réalisation bien que inférieure à celle de Coogler est satisfaisante. Les musiques sont toujours épiques et je trouve bien de conserver une place au légendaire Gonna fly now.

Bref, je n'ai pas grand chose à lui reprocher dans l'ensemble, le personnage de Rocky est toujours un mythe pour moi quoi qu'il fasse, car c'est un boxeur et un homme de légende. J'espère continuer à le voir sur grand écran avec son poulain, et j'espère qu'un jour le lampadaire devant chez lui sera réparé...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1675 fois
28 apprécient · 1 n'apprécie pas

Sullyv4n a ajouté ce film à 6 listes Creed II

Autres actions de Sullyv4n Creed II