Criminal : Un ennui dans la salle.

Avis sur Criminal : Un espion dans la tête

Avatar Damien Graf
Critique publiée par le

Bill Pope (Ryan Reynolds) est un espion américain à Londres chargé d'exfiltré un hacker qui est parvenu a pirater le système d'armement américain (missiles, tout ça…).

Problème : un anarchiste espagnol avec un nom allemand est très intéressé par le potentiel de pouvoir tout faire péter.
Du coup il chope Bill et le bute inutilement sous la torture et sans obtenir quoi que ce soit.

Fin.

Les personnages sont tellement peu développés que je ne me souviens même plus de leurs noms, je vais poursuivre sans.

Gary Oldman, chef incompétent des services de renseignement d'on ne sait où décide de recruter Tommy Lee Jones qui est visiblement un brillant chercheur en neurologie.
Ceci afin de tenter de récupérer les derniers souvenirs de Bill Pope en les implantant dans la tête de quelqu'un d'autre grâce à la magie de la science expérimentale.
Malheureusement ils sont obligé de se servir de Jericho (Kevin Cosner), un dangereux psychopathe dépourvu de sentiment comme receveur car ce dernier présente fortuitement un trouble rare qui permet de façonner son lobe frontal à loisir grâce à la magie de la science expérimentale.

S'ensuit l'escapade de Jericho qui va découvrir, au travers des souvenirs de Bill, la différence entre le bien et le mal et le pouvoir de l'amour et de l'amitié. ♥

Sans en dire plus, le film n'apporte aucunes explications à la plupart de tout ce qu'il se passe aussi bien au niveau scientifique, géopolitique et scénaristique.

Malgré le casting brillant, la prestation est creuse et impersonnelle, on se demande qui s’ennui le plus entre les acteurs et les spectateurs.

Après 1h j'ai cru que j'allais quitter la salle tellement je me faisais chier.

Heureusement le film se recentre vers le dernier tiers en développant un peu plus le personnage principal, puis cet intérêt éphémère se consume au fur et à mesure jusqu'au twist final incohérent et sans intérêt.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 289 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Damien Graf Criminal : Un espion dans la tête