Oscar, où es-tu?

Avis sur Dallas Buyers Club

Avatar Caroline Dubuc
Critique publiée par le

Dallas Buyers Club est incontestablement une de mes claques cinématographiques de ce début d'année. Sous ses airs de petit film indé sans prétention se cache une vraie perle. Dans les années 80, Ron Woodroof, cowboy du dimanche, misogyne, homophobe, et plutôt "bas du front" apprend qu'il a le SIDA. Face à l'incompétence des médecins il décide de se fournir lui-même en médicaments de contrebande, et, par la même occasion, d'en faire commerce auprès de tous les séropositifs de Dallas, en lançant son propre "Buyers Club".
Le sujet, certes un peu tabou, est traité d'une manière réaliste et jamais larmoyante. Mc Conaughey et Leto sont parfaits, la mise en scène reste enlevée malgré un topic un peu difficile à traiter...
Bref, Dallas Buyers Club, c'est un peu la bonne surprise de 2014 pour le moment, et cela le restera sans doute. Une odeur d'oscar dans l'air...?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 168 fois
4 apprécient

Autres actions de Caroline Dubuc Dallas Buyers Club