👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Il est difficile de juger d'un biopic quand on ne connaît pas les détails de l'histoire initiale.
La première partie, où le héros fait face à l'annonce d'une mort imminente, doit sortir - et se fait éjecter - de son monde, doit faire face à ses préjugés et même en faire les frais, portés qu'ils sont par ses (anciens) amis est rythmiquement soutenue et j'attendais une montée en puissance. Mais, à partir du moment où il n'est plus question que de la mise en place du Buyers Club, l'histoire se ramollit. Certes, lorsqu'il s'agit d'un biopic, on ne peut pas jeter la pierre au réalisateur sur le contenu, a priori. D'autres choix auraient peut-être été plus judicieux cependant, car oui, malgré la gravité du sujet, il n'en s'agit pas moins d'un film.
On se demande si la vision de l'état et des groupes pharmaceutiques n'est pas un peu caricaturale. On suit les efforts du héros pour maintenir un trafic qui, au fur et à mesure devient un grand œuvre. D'une vie avec une maladie vue comme un Bull Riding, avec une seule idée : tenir une seconde de plus sur le dos de la bête. Mais cette seconde partie, je trouve, n'arrive pas à trouver son souffle cinématographiquement parlant, malgré les performances d'acteurs, et une réalisation tenue.Je pense en général avoir du mal avec les biopics et les limitations qu'ils imposent. La première partie n'en reste pas moins salvatrice dans un moment particulièrement réactionnaire.
7 pour le sujet et l'investissement des acteurs.
Pascal_Souto
7
Écrit par

il y a 8 ans

Dallas Buyers Club
guyness
7

Dallas, ton buyers univers club impitoyâââ âable

Inutile de revenir sur des choses évidentes, comme le parcours atypiquement prodigieux de Matthew McConaughey et le fait que le bonhomme soit devenu suffisamment intriguant pour que désormais on...

Lire la critique

il y a 8 ans

108 j'aime

16

Dallas Buyers Club
Gothic
9

Bulls on Parade

[PAS DE GACHAGE/SPOILER FREE] Signé Jean-Marc Vallée et ne versant jamais dans le pathos, "Dallas Buyers Club" nous raconte l'histoire du texan Ron Woodroof, redneck grande gueule (pléonasme ?)...

Lire la critique

il y a 8 ans

104 j'aime

33

Dallas Buyers Club
Hypérion
7

Oscars buyers club

On a beau taper sur l'approche toujours identique des studios pondant des blockbusters décérébrés, type Marvel Studio & consorts, force est de constater qu'une même logique de cahier des charges...

Lire la critique

il y a 8 ans

100 j'aime

10

The Madcap Laughs
Pascal_Souto
10

Wish you were here

Donner 10 à cet album paraitra excessif. C'est en premier lieu terriblement subjectif. De plus, ce sont les prises studio très brut de décoffrage qui lui donnent son intérêt, pour ce qu'elles sont et...

Lire la critique

il y a 8 ans

5 j'aime

Spider-Man
Pascal_Souto
7
Spider-Man

Spiderman TV : l'Origine

Cette série comporte 3 saisons. La première a été produite par Grantray-Lawrence Animation, studio d'animation dont c'est d'ailleurs le dernier travail avant fermeture. Le flambeau a été repris par...

Lire la critique

il y a 8 ans

4 j'aime

Le Collège fou, fou, fou
Pascal_Souto
7

VF INTERDITE !

Une série très sympa, comique, donc, comme il se doit, avec des gags parfois étonnants, mais à voir - débrouillez vous comme vous pouvez - en VOSTFR UNIQUEMENT : la trad des années 89 et + est une...

Lire la critique

il y a 8 ans

4 j'aime

1