Critique Cinéma #52 : Dark Crystal

Avis sur Dark Crystal

Avatar Jérémy Raikou
Critique publiée par le

Dark Crystal est un film assez particulier dont j'avais envie de vous parler . Il s'agit d'un film de fantasy réalisé par Jim Henson qui est le créateur du muppet show ( vous savez , la série avec les marionettes ! ) ainsi que par Frank Oz ( un grand marionnettiste ayant notamment travaillé pour le muppet show mais ayant aussi réalisé la marionnette de Maitre Yoda dans la saga star wars et a beaucoup contribué au personnage ) . Et comme vous l'avez forcément deviné , aujourd'hui on parlera fantasy et marionnettes . Dark Crystal est un film sorti en 1982 et a comme particularité de n'avoir aucun humain dans son histoire . Pas d'actrices et d'acteurs donc , uniquement des marionnettes !

L'histoire prend place dans un monde fantaisiste appelé Thra qui est nourri en force vital par un énorme Cristal de pouvoir . Mais le cristal s'est assombri depuis bien des années maintenant , et malheureusement les gardiens censé protéger le fameux cristal l'ont brisé ce qui perturba l’ordre et la vie sur le monde de Thra , mais aussi les gardiens eux même car ils se retrouverons scindé en deux races : Les Skeksès , sorte de vautours bien dégueulasse ne pensant qu'à manger , torturer des villageois et avoir la vie éternelle , et les Mystiques , bien plus sage , voulant transmettre leur savoir et étant pacifiques . Les Skéksès ont occupé le château où dort le cristal qui n'attend que d’être soigné de son morceau manquant et ont chassé les mystiques par la même occasion . Ces derniers vivent reclus et ont recueilli en même temps un jeune Gelflings ( une sorte d'elfe ) du nom de Jen . Le jeune Jen apprend beaucoup du monde qui l'entoure auprès de son maitre . Mais malheureusement celui çi est mourant et avant de lâcher son dernier souffle , dévoile une prophétie : que le cristal , une fois brisé , ne peut être que soigné par l'éclat restant , qui sera placé par les mains d'un Gelflings . Jen comprenant sa quête , part alors récupérer l'éclat manquant et ainsi commence son aventure semé d'embuches , de découvertes , de rencontres amicales et hostiles ....

Je dois vous dire que j'avais vu ce film ptet deux ou trois fois quand j'étais petit , j'avais même pas 10 ans, et comme je l'avais un peu oublié j'avais donc envie de le revoir et lors des premières minutes du film , une première chose m'est venu à l'esprit : quesque ça a vieilli ! Le film à pris quand même un sacré coup de vieux dans la tronche il faut bien l'avouer , mais malgré tout , je me sens obligé de ressentir une certaine tendresse envers ce film que j'avais bien accroché étant petit ^^ . Et bien là aussi j'ai toujours bien accroché mais attention toutefois si vous allez regarder ce film pour la première fois, attendez vous à un bon vieux film à l'ancienne . Le film tend plus vers le positif grâce à son univers : même si l'histoire parait classique voir banale avec le regard d'aujourd'hui , elle reste plutôt agréable à suivre et sans prise de tète ( et puis j'aime bien les histoires de prophéties ) . Les décors sont somptueux même aujourd'hui et est bien vivant avec une faune absolument convaincante . J'aimerai vous parler aussi des personnages du film : les marionnettes . Même si les personnages sont trés manichéen ( trés gentil ou trés méchant ) , ils ne sont pas désagréable pour autant et on arrive facilement à les suivre : que ce soit Jen et Kira qui n'ont pas un coté enfantin mais je dirais plus un coté trés pur ou encore du coté des méchants avec les Skésès qui me feront plus rire que me faire peur tellement ils sont ridicule , on arrive malgré tout à trouver une empathie pour ses personnages et puis encore une fois , je salue le travail complétement atypique que de proposer une histoire sans actrices ou acteurs et avec uniquement des marionnettes .

Toutefois on notera une certaine ambiguïté au niveau de deux personnages : la skésès qui perd l'épreuve et qui se fait rejeter par les autres skésès , elle voudra aider nos deux héros mais on a toujours cette impression que c'est pour les trahir . Quand au deuxième personnage il s'agit de Aughra qui aide certes nos héros mais prononcera une certaine phrase qui m'a bien fait douter de son rôle à un moment dans le film . On verra aussi que , même si Jen connait sa quête et donc son devoir , il doute quand même de sa survie et de sa réussite . J'ai donc trouvé ces éléments pas mal qui prouve que Dark Crystal n'est pas qu'une simple quête bête et méchante .
Je n'ai pas parlé de la bande son mais elle est vraiment jolie et s'insère facilement dans le genre fantasy , ce qui renforce vraiment la bonne ambiance de dark crystal . Comme je l'ai dit tout à l'heure , le fait que le film à quand même fichtrement vieilli malgré la bonne fracture des marionnettes et des décors peuvent vous dérouter pendant votre visionnage . L'aspect trés classique de l'aventure n'est pas un si mauvais point que beaucoup de monde semble le dire , il faut prendre le film tel qu'il est , mais je peux comprendre qu'on ne puisse pas accrocher . L'aspect assez lent et certains temps mort sont aussi parmi les faiblesses . Ça ne m'a pas forcément posé de problèmes car cela renforçai les relations entre Jen et Kira et on pouvait en savoir plus sur l'univers de dark crystal .

Conclusion : Projet ambitieux et plutôt bien mis en scène, Dark Crystal s'installe tranquillement dans le monde la fantasy avec ses marionnettes , ses décors vivants et ses musiques bienvenue . L'aspect très vieillot du titre et le rythme assez lent du film pourrait en rebuter plus d'une et plus d'un , Dark Crystal n'est pas un film à mettre devant tous les yeux mais reste une bonne curiosité et un film agréable .

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 172 fois
6 apprécient

Jérémy Raikou a ajouté ce film à 3 listes Dark Crystal

  • Films
    Cover Films vu ( ou revu ) en 2018

    Films vu ( ou revu ) en 2018

    Films vu en 2018 dans l'ordre chronologique + des films déja vu avant

  • Films
    Cover Collection de films

    Collection de films

    Tout est dans le titre ! dvd normaux et blu ray mélangé ( je commence à avoir beaucoup de blu ray )

  • Sondage Films
    Cover Les meilleurs films de fantasy

    Les meilleurs films de fantasy

    Avec : Le Seigneur des Anneaux : La Communauté de l'anneau, Le Seigneur des Anneaux : Les Deux Tours, Le Seigneur des Anneaux : Le Retour du roi, Le Hobbit : La Désolation de Smaug,

Autres actions de Jérémy Raikou Dark Crystal