Y a l'Téflon qui son et y a jamais person...

Avis sur Dark Waters

Avatar Félix Cheminet
Critique publiée par le

Toutes les personnes ayant vécu aux abords d'une installation industrielle dont les émissions posent un grave problème de santé publique se reconnaitront sans peine dans ce film. La question de savoir si c'est du grand cinéma passe au second plan parce que le réalisateur s'est donné la peine d'envelopper son exposé critique dans un scénario qui ne néglige pas les bonnes pratiques de la fiction. Le héros est un avocat d'affaires qui se retrouve en porte à faux avec son milieu professionnel et même avec sa famille quand il déroge aux principes de la rentabilité. Il se trouve coincé entre deux mondes qui se frôlent et se bousculent sans se connaitre: celui des petites gens et celui des magnats de l'industrie . Tout cela est plutôt bien vu et gagne sa place à côté des approches documentaires ou des films ouvertement militants. Le film explique l'existence et la persistance des " zones de sacrifice " dans lesquelles le bien-être des habitants et la valeur de leur patrimoine immobilier sont ignorés au profit des bénéfices de puissants groupes qui sont aussi les principaux employeurs de la région. Ce film un peu sentimental et aux apparences modérées porte une véritable charge politique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 105 fois
2 apprécient

Autres actions de Félix Cheminet Dark Waters