Avis sur

Demain par Gwen

Avatar Gwen
Critique publiée par le

Soucieuse au début de m’ennuyer pendant presque deux heures parce que « les reportages sur l’écologie et les grandes leçons de morale c’est chiant », je suis restée indécise quelques semaines avant de me lancer et d’aller voir Demain. Les bonnes critiques et le nom de Mélanie Laurent n’ont fait que me pousser vers le film. Je sais qu’elle me déçoit rarement et cette projection a bel et bien confirmé la règle, pourtant sceptique au départ quant au sujet. J’ai mis un peu de temps à m’habituer à la forme, pas habituée à aller au cinéma visionner ce type de film. J’ai trouvé le temps long les premiers instants puis au fil des paroles, des différents chapitres qui s’enchaînent parfaitement, au fil des images somptueuses pour beaucoup, on se prend au combat que l’on espère gagné à l’issue du film. Mais non ce n’est pas une fiction et bien la réalité alors on comprend vite que c’est à nous d’écrire la suite de l’histoire et de bouger pour ressortir victorieux de cette lutte.
Le choix de la forme est surprenant, intéressant et c’est sur cela que repose toute la particularité du travail de Mélanie Laurent et Cyril Dion car c’est grâce à cette structure assez originale que le film documentaire ne tombe pas dans l’ennui profond. Âme de rêveuse demeurant, il aurait été intéressant de traiter le sujet de manière un peu plus fictive et de créer une histoire en plus de celle qu’ils proposent. Les moments qui m’ont lassé, la monotonie de certaines interviews sauvée par les scènes de vie plus techniques auraient pu être modérées par une histoire en parallèle et la mise en scène de personnages auxquels le spectateur se serait attaché, donnant une force de plus au film et au message. Cependant, on accroche parce que tout est bien exploité par les réalisateurs et la bonne équipe qui les a accompagnés. Les images sont magnifiques et aussi naturelles que ces deux là d’ailleurs ; que ce soient les couleurs ou les paysages -l’urbain alterné avec le rural -, tout nous attire dans leur aventure aux allures de road-trip parfois. La musique, elle aussi, est bien choisie et s’accorde avec le ton en ajoutant l’atmosphère qu’il faut. Rien de surprenant encore une fois quand on connaît un peu leur univers.
Une pensée n’a pas quitté mon esprit durant tout le visionnage : c’est une expérience incroyable. Ces moments de partage qu’ils nous offrent, ces sourires, tout ce qu’ils ont pu apprendre pendant la réalisation du projet et les connaissances qu’ils nous transmettent nous donnent envie de nous ouvrir encore plus et de changer le monde. Ce doit être une expérience autant enrichissante sur le plan humain qu’intellectuel ; ces rencontres qui font réfléchir et qui changent probablement la vision des choses que l’on avait précédemment, la découverte d’une culture, d’un pays, d’une mode de fonctionnement inconnu. Tout ce qu’on croyait impossible et inexistant l’est finalement. Les techniques qui nous sont présentées sont réalisables et méritent de l’être. Tout est abordable, il faut seulement ouvrir les yeux sur le monde et sur ce qui se fait ailleurs. Minorité ne veut pas dire faiblesse car certaines choses ne demandent qu’à être développées pour faire beaucoup de bien. L’écologie n’est toujours pas ma passion ni mon combat principal mais j’y porterai désormais un regard différent et plus intéressé parce que les solutions qui me paraissaient lointaines avant, sont désormais plus près de moi.
Demain est un message d’espoir qui présente beaucoup de solutions que je pensais pourtant si loin de nous. Cyril et Mélanie nous apportent toute la philosophie dont on a besoin à travers un voyage dans le monde. Que ce soit par les connaissances, les cultures différentes, les sujets divers mais toujours liés, ils m’ont conquis. Toujours vrais dans leur propos et leurs conclusions, le film touche à tout. En commençant par nous donner beaucoup d’infos sur l’agriculture, l’énergie, l’économie, domaines expliqués simplement qui peuvent cependant restés assez flous pour ceux qui ne s’y intéressent pas forcément. Les leçons de fin sur la démocratie et l’éducation peuvent tous nous sensibiliser et nous parler, en tout cas moi, ça me parle. Je n’ai fait qu’acquiescer leurs propos toujours justes parce que oui être citoyen dans son pays est important tout comme inculquer les valeurs de tolérance, de respect et bien d’autres à l’école.

Bilan ? Je vote Cyril Dion et Mélanie Laurent en 2017 !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 435 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Gwen Demain