👉 27 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Presque dix ans après Black Hawk Down, il fallait bien une piqure de rappel sur l'état de la guerre ricaine. Loin du franc affrontement, Démineurs montre une guerre vicieuse, faite d'attentes et de pics de stress. Malgré ce sur quoi la caméra de Bigelow se fixe, elle nous livre ces instants où, au fond, le soldat se planque à couvert, suspendu à l'action d'un sniper ou d'un démineur.

Si l'aspect réaliste est parfois gâché par des excès de bravoure un brin poussifs (l’escapade nocturne de Jeremy Renner), le film parvient néanmoins a réactualiser efficacement le film de guerre. Pour continuer sur cet acteur, j'avais découvert Renner complètement fadasse dans le rôle de Hawkeye et n'avais même pas noté son existence dans le Livre de Jeremie et l'Assassinat de Jesse James. Il livre ici un prestation bien plus convaincante, sans être non plus extraordinaire.

Reste que le propos du film, l'addiction à l'adrénaline, se perd un peu car les prises de risque du personnage principal rentrent dans le cadre de ce que l'on attend d'un soldat américain moyen au cinéma. C'est peut-être cela qu'il manque au film: la capacité de donner un souffle critique à ce qui ne finit que par être un divertissement.
Rvd-Slmr
7
Écrit par

il y a 9 ans

Démineurs
Gand-Alf
9
Démineurs

Shot d'adrénaline.

Absente des écrans depuis 2002 et la réception mitigé de son K-19, la cinéaste Kathryn Bigelow revenait aux affaires en 2009 avec The Hurt Locker, remportant au passage l'Oscar de la meilleure...

Lire la critique

il y a 6 ans

43 j'aime

2

Démineurs
krawal
5
Démineurs

Critique de Démineurs par krawal

La thématique est forte, rarement exploitée au cinéma, mais le tout manque de cohérence/réalisme malgré la mise en scène caméra à l'épaule et cadre façon "attention film indé". La réalisation...

Lire la critique

il y a 12 ans

39 j'aime

6

Démineurs
Kalian
6
Démineurs

Tic-tac...tic-tac

Le propos du film? La guerre, c'est la meilleure came qui existe pour un adrenaline junkie. Merci Kathryn, je n'aurais jamais deviné ça sans toi. Démineurs n'est donc pas un film très intelligent...

Lire la critique

il y a 12 ans

28 j'aime

Les Décombres
Rvd-Slmr
10

Critique de Les Décombres par Rvd-Slmr

Peu de livres sentent autant le souffre que celui-ci. Précieux témoignage sur le milieu journalistique d'avant guerre et la débâcle française, il fut à peu près impossible de le republier après la...

Lire la critique

il y a 11 ans

34 j'aime

4

Storm of the Light’s Bane
Rvd-Slmr
10

Critique de Storm of the Light’s Bane par Rvd-Slmr

Dès que je me suis inscrit sur Sens critique et que j'ai vu l'onglet « musique » grisé, j'ai su quel serait le premier album que je chroniquerai. Pourquoi « Storm of the lights bane » en particulier...

Lire la critique

il y a 10 ans

28 j'aime

Mad Max
Rvd-Slmr
3
Mad Max

Critique de Mad Max par Rvd-Slmr

"C'est CA Mad Max ?" Voilà ce que toute personne honnête devrait vous dire après avoir vu le film. Mad Max dure moins de 10 minutes, à la toute fin du film. Entre-temps le personnage ne fait rien et...

Lire la critique

il y a 7 ans

21 j'aime

2