"Un conformiste indécrottable, un looser, le contraire d'un winner", quoi !

Avis sur Des nouvelles de la planète Mars

Avatar Linevia
Critique publiée par le

Merci tout d'abord à Sens Critique qui m'a permis de découvrir ce film en avant-première et de rencontrer Dominik MOLL, François DAMIENS, et Vincent MACAIGNE.
J'y ai d'ailleurs appris que ce type de soirée promotion à destination des "blogueurs", était appréhendé... "différemment" ? par les professionnels du cinéma...
Mais trêve de remarques intempestives d'une blogueuse donc...
"Des nouvelles de la planète Mars" réalise un état des lieux d'une famille comme tant d'autres : couple parental séparé, enfants adolescents désabusés, monde professionnel désenchanté...
Et tout à coup le scaphandre qui protège Philippe MARS (excellent François DAMIENS toujours pince-sans-rire) d'une réalité vraiment pas folichonne, se fissure...
"Irruption" volcanique avec en vrac : un chien détestable, qui vient contredire les aspirations de protection du monde animal du fils, qui n'en impose pas moins ses idées végétariennes, une ex-femme qui débarque avec les bagages des enfants, (mais où sont les enfants ?), une fille, qui assène ses vérités sans tendresse, un collègue en pleine décompensation qui ramène dans son appartement une phobique, des artificiers déguisés en plastiqueurs, un voisin resté sous le règne de Giscard d'Estaing, un chef en pleine panique paranoïaque de peur que le juge des Prud'hommes lui tombe sur la tête... Sans oublier une invasion de grenouilles !
Une belle trouvaille que le défi proposé par le fils à sa mère qui nous permet d'attendre effectivement ses apparitions à la télévision, mais qui, hélas, finit par partir... en cacahuète ? en eau de boudin ? Ah non ! en concombre !
Pour supporter tout ça, il faut bien que l'image du couple parental (bien mise à mal par la soeur artiste) puisse venir de façon onirique apaiser les frayeurs...
Toutes ces tribulations quotidiennes finissent par réveiller notre père tranquille qui se ressaisit des valeurs essentielles : communiquer avec ses enfants (heureusement que nous le dit le réalisateur, car j'avais du mal à me repérer dans les démonstrations de thèses diverses pas forcément abouties...).

Bref, une comédie pas désagréable à regarder, on y rit un peu... on y sourit souvent... Je salue le jeu de Vincent MACAIGNE, qui met beaucoup de tendresse dans son personnage, jusqu'à presque frôler l'émotion...
Mais voilà... il reste juste une impression de... presque...
C'est presque tout bon...
Peut-être me faut-il juste y croire ?
Mais je ne suis qu'une blogueuse... désabusée...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 889 fois
7 apprécient

Autres actions de Linevia Des nouvelles de la planète Mars