Un chef d'oeuvre discret

Avis sur Detachment

Avatar ilona1213
Critique publiée par le

Je suis tombée par hasard sur une scène phare du film et, me destinant moi-même à une carrière d'enseignante je me suis dit qu'il fallait que je le regarde. Le moins qu'on puisse dire c'est que je ne le regrette absolument pas.
Petit pitch : c'est l'histoire d'Henry, un prof d'anglais qui a une vie plutôt précaire et monotone. En effet, le mec est professeur remplaçant. En gros c'est un peu le bouche-trou des profs qui ne supportent plus d'enseigner dans des établissements *difficiles * (types zep ou rep françaises) mais en plus de ça il vit seul, n'a plus vraiment de famille et a un passé plutôt lourd à porter.
Il doit donc se détacher (d'où le titre du film) de toute émotion susceptible de l'affecter pour faire face à des élèves violents et/ou complètement désintéressés. Jusque là c'est vrai qu'on pourrait le prendre en pitié sauf que ce n'est pas non plus un héros. Il n'a pas toujours un comportement exemplaire et c'est ce que j'ai aimé dans le film. C'est avant quelqu'un d'humain qui doit trouver le juste milieu entre se blinder pour se protéger et rester ouvert aux autres pour ne pas complètement se dessécher.
J'ai aussi particulièrement apprécié le fait que le film traite des sujets difficiles comme l'inceste, la prostitution chez les jeunes ou encore le suicide toujours chez les jeunes. Le fait qu'il n'y ait pas d'action du style pan-pan, grosses explosions et tout le tintouin ne m'a pas absolument pas gênée. Au contraire, j'ai trouvé que le calme apparent du film permet de nous laisser envahir par son atmosphère. Il convient aussi de saluer la performance d'Adrian Brody qui est plus que crédible dans son rôle et qui est un fucking super acteur ! (excusez cette effusion de joie, j'ai vu le pianiste il y a seulement quelques jours).
Petit détail qui a aussi son importance : je tiens à préciser que si vous avez passé une mauvaise journée, que vous êtes tristes, dépressifs ou suicidaires ne regardez pas ce film ou attendez de vous sentir un peu mieux sinon il risque bien de vous achever.
Une dernière chose que je voulais signaler avant de vous laisser avec le trailer : ce film montre vraiment bien à quel point les professeurs peuvent avoir un impact (positif ou négatif) sur leurs élèves et à quel point leur métier peut s'avérer complexe malgré ce qu'on entend tous les jours. Un des personnages dit une chose primordiale parce que tout à fait véridique à peu près comme ça : le pire dans ce métier c'est qu'on ne nous dit jamais merci (je rajouterais le mot presque personnellement). En bref, j'ai trop kiffé ce film ! Et dire que j'aurais pu le manquer...
[Le fameux trailer avec en fond la jolie chanson empty de Ray Lamontagne.1

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 323 fois
2 apprécient

Autres actions de ilona1213 Detachment