Film de Jacques Audiard · 1 h 49 min · 26 août 2015 (France)

Genres : Policier, Drame

Casting (acteurs principaux) :

Jesuthasan Antonythasan, Kalieaswari Srinivasan, Claudine Vinasithamby, Vincent Rottiers, Marc Zinga, Franck Falise, Sandra Murugiah, Tassadit Mandi

Pays d'origine :

France
Casting complet et fiche technique

Fuyant la guerre civile au Sri Lanka, un ancien soldat, une jeune femme et une petite fille se font passer pour une famille. Réfugiés en France dans une cité sensible, se connaissant à peine, ils tentent de se construire un foyer.

Krokodebil

Krokodebil

Pourquoi il faut qu'il en fasse autant sérieux, ça partait super bien et ça vire au n'importe quoi.

il y a 7 ans

16 j'aime

4

-MC-

-MC-

Super content pour Audiard, j'adore cet homme et il le mérite !

il y a 7 ans

11 j'aime

1

pphf
6
pphf

Critique positive la plus appréciée

Précis de décomposition pour famille en recomposition

La difficulté, tout le monde l’aura immédiatement perçue, est que l’on assiste à deux films en un, consécutifs et juxtaposés, avec un gros hiatus, un document réaliste, presque naturaliste et assez...

il y a 7 ans

42 j'aime

7

Sergent_Pepper
5
Sergent_Pepper

Critique négative la plus appréciée

Dirty curry

On aura rarement vu un tel exemple de déséquilibre qu’avec ce dernier film de Jaques Audiard, tout comme il serait passionnant de comprendre ce qui a conduit le jury de l’année dernière à lui...

il y a 7 ans

133 j'aime

22

-Ether
6
-Ether

De la Jungle au "Pré"

Jacques Audiard est l'un des rares réalisateurs français contemporain que je regarde sans a priori, avec une attente certaine, en étant à peu près sûre de ne pas me faire avoir après avoir payé ma...

il y a 7 ans

26 j'aime

4

Docteur_Jivago
5

L'enfer et le paradis

Trois années après De Rouille et d'os, Jacques Audiard revient avec Dheepan, tout juste auréolé d'une première palme d'or pour lui, où il va mettre en scène le destin d'un ancien soldat rebelle,...

il y a 7 ans

59 j'aime

12

Gand-Alf
8
Gand-Alf

(No) Fire Zone.

Malgré tout le bien que je pense de Jacques Audiard, je ne peux m'empêcher de voir dans la Palme d'Or de Dheepan un acte plus politique que véritablement artistique, à l'image de celles attribuées à...

il y a 7 ans

40 j'aime

10

DjeeVanCleef
8
DjeeVanCleef

L'éléphant morose

La démarche de Jacques Audiard pour son « Dheepan » part d’un bon sentiment. Enfin j’imagine. Casse-gueule par nature, le désir ardent de rendre hommage à Peckinpah et à ses «Chiens de Paille» en...

il y a 5 ans

28 j'aime

5