Affiche Dina

Critiques de Dina

Film de (2002)

L'envoûtement

Dina est un film magnifique qui vous entraîne dans sa spirale dès les premières images. J'ai été subjugué par le jeu mélancolique des acteurs qui donnent au film une tristesse dont on a du mal à se remettre. De plus le film montre les désillusions de la vie à travers Dina,l'amour impossible entre deux êtres et enfin la déchéance de personnages torturés comme Niels interprété par... Lire l'avis à propos de Dina

4 2
Avatar LycanthropeNyctalope
10
LycanthropeNyctalope ·

Dina, la femme qui tue ceux qu’elle aime.

Le film commence sur un accident malheureux mais nécessaire pour faire entrer le spectateur dans l’histoire dès les premières minutes. Dina est alors une enfant brisée, rejetée et abandonnée par son père et ses proches. La première rencontre entre la sauvageonne et Lorch nous offre une très belle scène, l’homme qui essaie de séduire et d’amadouer avec son violoncelle celle qui n’existe plus aux... Lire la critique de Dina

2 3
Avatar Elliana
6
Elliana ·

Critique de Dina par Eowyn Cwper

Le cinéma scandinave a bien compris ce qui attire les regards vers ses fjords, et autres habitations isolées, où les drames sont aussi bien gardés que sur une île - une île de civilisation. Quant à Ole Bornedal, il n'y a presqu'apporté que sa conscience cinématographique. Un peu dispersé quand il doit mettre en scène le surnaturel, il dessine un rythme efficace où le traumatisme et la... Lire l'avis à propos de Dina

Avatar Eowyn Cwper
6
Eowyn Cwper ·

Laisse les soucis et les chagrins de ce monde se detacher de toi...

On oscille entre l'amour et la mort, la poesie et les fantomes. Les personnages contrastent entre eux dans des dualismes tres forts : la naivete enfantine et la froideur de la desillusion detonnent tout au long de la vie de Dina et chacun presente a la fois un visage sauvage, cru, et un autre plus reveur, contemplatif et mysterieux. Tous les acteurs soutiennent ce defi du debut a la fin.... Lire l'avis à propos de Dina

1
Avatar fatalistfrank
10
fatalistfrank ·