Avis sur

Doomsday Book par DelSpooner

Avatar DelSpooner
Critique publiée par le

Film en trois volets sur la fin du monde moderne, aussi bien physique que philosophique.

Les deux segments qui introduisent et concluent le triptyque sont mis en scène par Yim Pil-sung, l'un parlant d'une attaque virale à grande échelle et l'autre du dernier jour avant l'annihilation de la planète par une énorme boule de billard. Le réalisateur aborde ce qui hante l'esprit des habitants de l'un des pays les plus durement touchés par les catastrophes naturelles et biologiques.

Le premier volet revient sur le mythe de la pomme et du péché originel, en version "Walking Dead", avec un ton démesurément loufoque et ce qu'il faut de gore, de poésie morbide, de plans cradingues et de scènes hilarantes, comme par exemple, l'apparition du réalisateur Bong Joon-ho lors d'un débat sur les causes et les conséquences d'une attaque virale, où les questions absurdes s'enchaînent, et qui se finit dans un gros WTF général.

L'autre segment, tout aussi drôle, aborde la question de la fin du monde avec une légèreté et une gaieté peu communes sur ce genre de production. Une famille organise ses futures années souterraines dans un abri tout en découvrant la cause aberrante de l'arrivée de la boule de billard sur Terre, tandis que les scènes amusantes de JT et de télé-achat s'enchaînent dans le chaos le plus jouissif.

Le segment central, réalisé par Kim Jee-woon, pose des questions métaphysiques et profondes sur l'âme, l'éveil et les religions (le bouddhisme en particulier), avec des réflexions très asimoviennes, puisque que l'enjeu du segment est de savoir s'il faut désactiver un robot ayant acquis la capacité de penser par lui même.

Comme souvent avec les Coréens, le film brasse beaucoup de thèmes, et donc, parfois, on peut avoir l'impression qu'il manque une structure, mais son imperfectibilité, sa loufoquerie, sa poésie, sa profondeur, son originalité de ton, associés à la mise en scène soignée et inventive des deux réalisateurs, donnent à Doomsday Book un aspect vraiment agréable et stimulant. J'espère qu'il sortira en salle.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 633 fois
3 apprécient

Autres actions de DelSpooner Doomsday Book