👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Dans l'excellent "Narco", Benoit Poelvoorde expliquait, à une assistance perplexe, pourquoi "Double impact" c'est génial. "Ils sont deux. Il est deux, le mec !". Effectivement, il fallait y penser. Quitte à nous refaire le coup des frangins séparés à la naissance, autant y aller à fond, et proposer non pas un, mais DEUX VanDamme !

Alors à la fin de son cycle "séries B fauchées mais qui rapportent gros" et prêt à intégrer des productions un peu plus friquées ("Universal soldier" sortira un an plus tard, propulsant le karateka belge au rang de superstar), notre ami JCVD est aussi mauvais en dur à cuir qu'en benêt, mais écarte bien les jambes (non mais dis donc, on est pas à Hot Video ici !) lors de scènes de baston joyeusement nanardesques, le confrontant à des chinois très con et très méchants.

Tourné comme un vulgaire porno ukrainien (je dis ça mais si ça se trouve, c'est super bien filmé un porno ukrainien), "Double impact" est un produit bas de gamme comme il en pleuvait à l'époque, laid et complètement con, le scénar n'étant là que pour remplir les trous entre deux passes (pardon), mais reste très rigolo au 54 765 876ème degré, surtout dans sa dernière bobine, riche en flying kicks décomplexés.

il y a 9 ans

12 j'aime

1 commentaire

Double Impact
0eil
5

Critique de Double Impact par 0eil

Chad et Alex ont été séparés à la naissance par un honteux complot industrialo-triade. Ainsi, Chad a été élevé en France (mais pourquoi nous ?) et vit à présent à Los Angeles (?) dans une école de...

Lire la critique

il y a 9 ans

10 j'aime

Double Impact
Choupetator
8

La plus belle scène de la carrière de JCVD

Simplement la meilleure scène de toute sa carrière, le cours de gym de JCVD à une troupe de jeunes femmes avides d'apprendre. "Because of my big legs (paf), and karate (wataa), I can do the split...

Lire la critique

il y a 7 ans

5 j'aime

1

Double Impact
Boubakar
5

Deux JCVD pour le prix d'un !

C'est tout simple ; deux frère jumeaux, séparés dès leur naissance, vont se retrouver et vouloir venger leurs parents assassinés. C'est par ce pitch digne d'un Orson Welles que Jean-Claude Van Damme,...

Lire la critique

il y a 4 ans

3 j'aime

1

Gravity
Gand-Alf
9
Gravity

Enter the void.

On ne va pas se mentir, "Gravity" n'est en aucun cas la petite révolution vendue par des pseudo-journalistes en quête désespérée de succès populaire et ne cherche de toute façon à aucun moment à...

Lire la critique

il y a 8 ans

264 j'aime

36

Interstellar
Gand-Alf
9
Interstellar

Demande à la poussière.

Les comparaisons systématiques avec "2001" dès qu'un film se déroule dans l'espace ayant tendance à me pomper l'ozone, je ne citerais à aucun moment l'oeuvre intouchable de Stanley Kubrick, la...

Lire la critique

il y a 7 ans

246 j'aime

13

Mad Max - Fury Road
Gand-Alf
10

De bruit et de fureur.

Il y a maintenant trente six ans, George Miller apportait un sacré vent de fraîcheur au sein de la série B avec une production aussi modeste que fracassante. Peu après, adoubé par Hollywood, le...

Lire la critique

il y a 7 ans

206 j'aime

25