Affiche Dracula

Critiques de Dracula

Film de (1992)

A fascinating old man...

Le Dracula de Coppola, comme il est coutume de l'appeler, est un film pour lequel j'ai une réelle tendresse. Il y a dedans deux ou trois choses que je chéris particulièrement. OK, l'aspect hommage au film de Murnau, avec ses ombres, ses effets spéciaux (anti)datés et quelques cadrages osés, est appuyé mais on ne sent dans ces plans ni moquerie ni parodie. Mon doux Francis Ford a aimé l'original... Lire l'avis à propos de Dracula

97 21
Avatar guyness
9
guyness ·

J'ai vu un super film hier...

...Belles images, belles musiques, kino-panorama... bien... et à un moment donné le Vampire il se prend la gonzesse... aïe aïe aïe !! (comprenne qui pourra) Désolé. Au passage, très bon film quand même. Coppola maitrise totalement son sujet et retranscrit bien l'atmosphère, certes sur ton un brin baroque du livre de Bram Stoker.... Lire l'avis à propos de Dracula

57 10
Avatar Hypérion
7
Hypérion ·

Un Dracula romantique et lyrique

Cette 150ème version d'un des mythes les plus populaires du cinéma est adaptée très fidèlement par Coppola qui suit pratiquement à la lettre le roman de Bram Stoker, en délaissant les clichés poussiéreux de la panoplie gousses d'ail-cercueil-crucifix. Le prologue sur le guerrier Drakul au XVème siècle est essentiel pour comprendre les mécanismes du récit qui va suivre. Avec un luxe de moyens... Lire la critique de Dracula

33 7
Avatar Ugly
7
Ugly ·

Mords-moi sans hésitation

En regardant Dracula je m’attendais à quelque chose de différent de mes sélections habituelles, c’est bien pour ça que je l’avais choisi d’ailleurs. Mais je dois dire que les premières minutes de ce film m’ont laissée avec des yeux ronds. Premièrement le comte Dracula du XVième siècle a une Lire la critique de Dracula

65 29
Avatar Melly
8
Melly ·

Critique de Dracula par Frankoix

Une histoire d'amour et de sang, somptueusement mise en images par Coppola. Ce qui frappe avant tout, c'est la splendeur visuelle de l'œuvre. Le prologue, sanglant, donne le ton : le film sera un champ d'expérimentation... ... plastique tout d'abord, où chaque décor, chaque costume, chaque visage est soumis au raffinement suprême. En préparation du film, Coppola avait donné à sa créatrice de... Lire la critique de Dracula

42
Avatar Frankoix
10
Frankoix ·

Un cou(p) en grande partie raté !

Aïe ! Aïe ! Aïe ! Ou plutôt ail, ail, ail, une des fameuses armes anti-vampires ! Il faut oser un holà ! sur Coppola et son "Dracula". Après 154 versions - X compris - de ce mythe du 7e Art, celle censée les démoder toutes est aussi décevante qu'une prothèse pour une sangsue ! Mais la promo annonçait démons et merveilles, visuellement. Mais c'est du génial cinéaste... Lire l'avis à propos de Dracula

13 9
Avatar Ticket_007
4
Ticket_007 ·

Romanticism Never Dies

Francis Ford Coppola, en réalisant sa version de Dracula, souhaitait revenir à la source du roman de Bram Stoker, loin du folklore parfois ridicule dont fut par la suite affublé le Prince des Vampires. Pourtant, la base du film, l'histoire d'amour entre Vlad III l'Empaleur et son amour mort Elisabeta ressuscitée quatre siècles plus tard sous les traits de Mina Harker, n'est pas dans le roman.... Lire l'avis à propos de Dracula

17
Avatar youli
9
youli ·

"Je ne bois jamais..."

Tous en chœur: "... DE VIIIIIN !" En premier lieu, merci à Pen of Chaos d'avoir utilisé un thème de la bande-son dans sa petite aventure auditive, et fait que j'ai eu peine à garder mon sérieux à des passages critiques de l'intrigue. Blast it. Ensuite, gros, énorme, gigantesque bémol sur la prestation d'une extrême fadeur de Keanu Reeves qui frappe en plein visage de sa médiocrité, pas plus... Lire l'avis à propos de Dracula

17 7
Avatar Karrie
8
Karrie ·

Critique de Dracula par ghyom

Avec Dracula, Francis Ford Coppola, renoue avec la vision sensuelle et sexuelle du vampire telle que décrite par Bram Stoker. La principale différence étant la motivation. A la pulsion "animale" de Stoker, Francis F. Coppola préfère la passion amoureuse. De ce fait, il insuffle aux personnages une plus grande profondeur, une plus grande complexité, retirant tout manichéisme. Ainsi Mina n'est pas... Lire la critique de Dracula

14
Avatar ghyom
8
ghyom ·

Adaptation fidèle mais vieillotte

Ce Dracula, apparemment très fidèle au roman de Bram Stoker, est un objet cinématographique très particulier qui provoque des émotions contradictoires chez le spectateur. Il propose un univers baroque dans lequel Francis Ford Coppola prend un plaisir particulier à rendre hommage à différentes époques du cinéma : le combat de marionnettes, la scène muette dans le Londres de 1897, ou encore la... Lire l'avis à propos de Dracula

16 3
Avatar chtimixeur
7
chtimixeur ·