Affiche Écrit dans le ciel

Critiques de Écrit dans le ciel

Film de (1954)

Désuet et émouvant.

C'est un sentiment qu'il est parfois bon de retrouver. Les vieux films. Leur côté verbeux et désuet, leur dramaturgie bien moins rodée que celle du cinéma actuel. Mais leur manière, derrière, de nous renvoyer à une forme de réalité, de nous dire qu'un être humain a conçu une histoire, qu'il s'est associé à d'autres professionnels pour la réaliser et, au fond, pour s'adresser à nous.... Lire la critique de Écrit dans le ciel

2
Avatar zardoz6704
7
zardoz6704 ·

Il reste de l'essence ?

Film inconnu avant vision. Longues scènes d'introduction où l'on croise les protagonistes du vol, tant les passagers que l'équipage. On se rend rapidement compte que nous allons être dans un "film catastrophe", mais ça existait les films catastrophes dans les 50's ? Ah ben oui, après recherches, il semble être le premier du genre. OK. Il faut bien commencer. Wayne... Lire la critique de Écrit dans le ciel

1
Avatar Neubauten
5
Neubauten ·

Y'a t'il un pilote dans l'avion?

La correspondance entre Honolulu et San Francisco est en perdition au-dessus du Pacifique. A son bord 18 passagers et 5 membres d'équipage dont John Wayne (ses grosses épaules comptent comme deux, on va dire 6 membres d'équipages donc, il lui faudrait un cockpit à lui seul en fait). Plus les milles grimpent au tableau d'affichage, plus les emmerdes s'accumulent et on passe rapidement d'une... Lire la critique de Écrit dans le ciel

2
Avatar blig
5
blig ·

Critique de Écrit dans le ciel par Maqroll

Peut-être le premier film catastrophe de l’histoire du cinéma, le précurseur des Airport, celui qui ouvrit la voie, curieusement méconnu de nos jours. Ce film est pourtant signé par William Wellman, plus qu’honnête réalisateur qui a donné des œuvres intéressantes (Mon grand, avec Barbara Stanwyck à l’aube du parlant) et au moins un chef-d’œuvre, L’Étrange Incident, western atypique et... Lire l'avis à propos de Écrit dans le ciel

2
Avatar Maqroll
7
Maqroll ·

Sans turbulences

Un avion décolle d'Honolulu vers San Francisco. En cours de route, un réacteur prend feu. Le crash semble inévitable. Un des premiers film-catastrophe en plein ciel, qui n'est pas vraiment un d'ailleurs. C'est très hollywoodien, avec son cortège de personnages, les passagers, qui ont tous une histoire à raconter. Un film psychologique sans grand suspense ni performance d'acteurs, Wayne et... Lire la critique de Écrit dans le ciel

Avatar 6nezfil
7
6nezfil ·

Les ailes de l'espoir

Wellman et les avions, on le sait, c'est une longue histoire d'amour. J'espérais un peuplus d'action dans le traitement de cette histoire aux allures de film catastrophe, mais le réalisateur a préféré se concentrer sur les personnages. Ce n'est pas juste le manque d'action qui me gêne au final, mais plutôt le manque de conflits et les résolutions trop faciles. En fait, le film lorgne davantage... Lire l'avis à propos de Écrit dans le ciel

Avatar Fatpooper
5
Fatpooper ·

Critique de Écrit dans le ciel par thesnake

Un film considéré comme le précurseur du genre film catastrophe. Le film comme Airport (1970) s'attache à la personnalité des différents personnages (17 passagers et 5 membres d'équipage) et leur évolution face au risque de mourir. A voir donc même si le film apparaît aujourd'hui comme un peu désuet et daté. Lire la critique de Écrit dans le ciel

Avatar thesnake
5
thesnake ·

Critique de Écrit dans le ciel par Ygor Parizel

Est-ce que ce film ne serait pas le tout premier film catastrophe, anticipant la mode du genre débutant à la fin des années 60 (si on excepte San Francisco sorti en 1936, film sur le tremblement de terre de 1908) ? Tous les codes semblent déjà bien là, la présentation des personnages, l'installation de l'incident (puisque désolé pour le spoiler mais la catastrophe n'arrivera jamais !),... Lire l'avis à propos de Écrit dans le ciel

1
Avatar Ygor Parizel
5
Ygor Parizel ·

Critique de Écrit dans le ciel par Boubakar

Décrit comme l'un des "ancêtres" des film catastrophes, c'est malheureusement beaucoup trop long ; l'accident d'avion ne commence à arriver qu'après plus d'une heure de heure de film, plombé par une présentation de tous les passagers de l'avion, vraiment interminable. Il faut dire que la durée (plus de 2h20) n'aide pas, tant ça met longtemps pour se mettre en place. John Wayne y a un rôle assez... Lire la critique de Écrit dans le ciel

2
Avatar Boubakar
6
Boubakar ·